Guerre en Ukraine: les Philippines annulent l’achat d’hélicoptères militaires russes

MondeMonde – DiplomatieGuerre en Ukraine: les Philippines annulent l'achat d'hélicoptères militaires russes

En raison des sanctions américaines contre la Russie, les Philippines ont décidé de l’annulation d’une commande de 16 hélicoptères militaires russes.

Les Philippines, alliées de longue date des Etats-Unis, avaient conclu en novembre un contrat de 12,7 milliards de pesos philippins (228 millions d’euros) pour des hélicoptères Mi-17 afin de moderniser ses équipements militaires.

Ce contrat qui repose sur plusieurs milliards, a été annulé par Manille pour cause de sanctions américaines contre Moscou. Selon le contrat, il était convenu que Moscou livre une commande de 16 hélicoptères militaires russes à Manille.

Le ministère de la défense philippin « est en train de formaliser la rupture » de ce contrat, a déclaré son porte-parole, Arsenio Andolong, dans un communiqué.

Sans mentionner les sanctions américaines contre Moscou, M. Andolong a assuré à l’Agence France-Presse (AFP) que « des changements de priorités rendus nécessaires par les développements politiques mondiaux ont mené à l’annulation du projet par le gouvernement précédent ».

Delfin Lorenzana, ministre de la défense sous l’ancien président Rodrigo Duterte, a assuré la semaine dernière que M. Duterte avait décidé de la rupture du contrat avant de passer la main le 30 juin au nouveau président, Ferdinand Marcos Jr.

L’ambassadeur des Philippines à Washington Jose Romualdez, a récemment expliqué que cette annulation était motivée par l’invasion russe de l’Ukraine.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P