Guerre en Ukraine: la miss Crimée condamnée pour avoir chanté un chant patriotique ukrainien

News - InfosDiplomatieGuerre en Ukraine: la miss Crimée condamnée pour avoir chanté un chant patriotique ukrainien

La justice russe a condamné à une amende la gagnante d’un concours de beauté pour femmes mariées en Crimée pour une vidéo où elle interprète une chanson patriotique ukrainienne, a indiqué mardi la police de cette péninsule annexée.

Encore une nouvelle condamnation en lien avec la guerre en Ukraine. La miss Crimée a été condamnée pour un chant patriotique qu’elle a interprété dans une vidéo.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
- -
Croatie
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 20h00
Brésil
- -
Corée du Sud
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 20h00
Portugal
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
3 0
Senegal
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
3 1
Pologne
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 20h00
Argentine
2 1
Australie
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 16h00
Pays-Bas
3 1
USA

Dans la vidéo diffusée en septembre sur les réseaux sociaux, deux jeunes femmes, dont la Miss Crimée 2022, Olga Valeeva, 34 ans, chantent a capella la chanson « Tchervona Kalina », considérée par les autorités russes comme l’hymne des nationalistes ukrainiens. Effacée depuis, la vidéo a fait l’objet d’une enquête. 

Le « ministère de l’Intérieur » de la Crimée a annoncé mardi avoir interpellé « deux jeunes femmes qui exécutent l’hymne d’une organisation extrémiste dans une vidéo ». Il a publié une vidéo où deux jeunes femmes, visages floutés, présentent leurs excuses. « Je veux présenter mes excuses sincères pour avoir chanté la chanson ‘Tchervona Kalina’ dont j’ignorais complètement le message », dit l’une d’entre elles.

Toujours ce mardi, un citoyen américain de 28 ans a été condamné par un tribunal du sud-ouest de la Russie à quatre ans et demi de prison pour « violences » contre un policier, a annoncé le Comité d’enquête russe. Selon cet organe, « il a été reconnu coupable d’avoir commis un crime (…) sur l’usage de la violence contre les forces de l’ordre ».

Ces derniers temps, les condamnations affluent en Russie. Pour la plupart, elles sont liées à la guerre en Ukraine. Une offensive russe qui dure depuis plus de 8 mois.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P