Gaza: un bâtiment de plusieurs étages détruit dans une frappe israélienne

MondeMonde – SociétéGaza: un bâtiment de plusieurs étages détruit dans une frappe israélienne

Un bâtiment de plusieurs étages, situé dans le centre de la ville de Gaza et abritant les bureaux des responsables du Hamas, a été détruit, ce mardi soir, par des frappes israéliennes, a annoncé l’AFP.

Un immeuble d’une dizaine d’étages, situé dans le centre de la ville de Gaza, s’est écroulé, ce mardi, touché par une frappe israélienne, ont annoncé les journalistes de l’AFP. Le bâtiment abrite les locaux des responsables du Hamas. L’aviation israélienne multiplie, depuis lundi, les attaques offensives dans la bande de Gaza contre des positions du Hamas qui continuent de lancer des roquettes en direction de l’Etat hébreu.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a prévenu, un peu plus tôt dans la journée, que l’Etat hébreu allait «intensifier» ses attaques contre le Hamas, après la mort de deux Israéliennes dans des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, enclave palestinienne sous contrôle de ce mouvement islamiste armé.

«Depuis hier (lundi), l’armée a mené des centaines d’attaques contre le Hamas et le Jihad islamique à Gaza (…) Et nous allons encore intensifier la puissance de nos attaques», a déclaré Benyamin Netanyahu dans une vidéo diffusée par ses services, ajoutant que le Hamas «allait se prendre une raclée à laquelle il ne s’attend pas».

28 morts, dont dix enfants

La partie Est de Jérusalem est, depuis plusieurs semaines, le théâtre de violents affrontements entre les forces de sécurité israéliennes et la population palestinienne.

Les Palestiniens manifestent contre les restrictions d’accès imposées par Israël à certains secteurs durant le ramadan et la possible éviction de Palestiniens du quartier de Cheikh Jarrah.

Côté palestinien, le bilan humain fait état d’au moins 28 morts parmi lesquels dix enfants, et quelque 125 blessés, selon le ministère de la Santé à Gaza. Côté israélien, les roquettes tirées par le Hamas sur les villes d’Ashdod et d’Ashkelon, situées au nord de la bande de Gaza, ont coûté la vie à deux Israéliennes, a indiqué M. Netanyahu.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P