AccueilSportMonde – SportEncore une sale affaire pour Neymar, Nike a rompu son contrat avec le crack brésilien

Encore une sale affaire pour Neymar, Nike a rompu son contrat avec le crack brésilien

Nike a rompu son partenariat avec Neymar, car la star brésilienne du Paris SG a refusé de coopérer à une enquête interne menée par la marque, après qu’une employée l’a accusé de l’avoir agressée sexuellement, a indiqué l’équipementier à l’AFP.

Selon une information du Wall Street Journal, confirmée par Nike, l’équipementier américain a mis un terme au contrat de Neymar à cause d’allégations d’agressions sexuelles, formulées par une employée de la marque. Le 30 août 2020, les deux parties annonçaient la fin d’une collaboration longue de treize ans, qui courait encore jusqu’en 2022. Aucune raison spécifique n’avait été invoquée.

Une agression survenue à New York lors d’un événement promotionnel

Dans un communiqué transmis à l’AFP, ce jeudi, la virgule explique avoir « mis fin à son partenariat avec le sportif parce qu’il a refusé de coopérer dans une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d’actes répréhensibles formulées par une employée« . Cette déclaration fait référence à une agression survenue en 2016, alors que la superstar brésilienne participait à un événement promotionnel à New York. Une employée de Nike affirme avoir été dans la chambre d’hôtel de Neymar, quand celui-ci lui a demandé une fellation, qu’elle a refusé. Visiblement éméché, le footballeur l’aurait ensuite suivie dans les couloirs de l’établissement.

L’enquête, lancée en 2019, « n’a pas été concluante », précise Nike, qui dénonce tout de même le manque d’implication de l’attaquant du PSG. « Aucun ensemble de faits n’a émergé qui nous permettrait de nous prononcer sur le fond de l’affaire. Il serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatrice sans être en mesure de fournir des faits à l’appui », a ajouté la société basée à Beaverton dans l’Oregon.

Jointe par le WSJ, la porte-parole du joueur a assuré dans un communiqué que « Neymar Jr se défendra vigoureusement contre ces attaques sans fondement au cas où une quelconque allégation serait présentée, ce qui n’est pas arrivé jusqu’à présent ». Et elle a affirmé que les deux parties s’étaient séparées pour des raisons commerciales, alors qu’elles étaient en pourparlers depuis 2019. « Il est très étrange qu’une affaire censée s’être produite en 2016, avec des allégations proférées par une employée de Nike, n’ait été révélée qu’à ce moment-là », a-t-elle argué. Lorsque Nike a prématurément rompu son contrat de sponsoring, le liant au Brésilien fin août 2020, après 13 ans de collaboration, aucune raison n’avait été donnée.

spot_img

Match en Direct

competition logo
Bundesliga
competition logo
Championnat de foot Bénin Ligue Pro
competition logo
Coupe d’Afrique des Nations
competition logo
Italie Série A
competition logo
La Liga
competition logo
Ligue 1
competition logo
Premier League
competition logo
Uefa Ligue Europa
competition logo
Uefa Ligue des Champions
Afrique
competition logo
Caf Champions League
Burkina Faso
competition logo
Ligue 1 Burkina Faso
Côte d'Ivoire
competition logo
Championnat ivoirien de Football
Sénégal
competition logo
Ligue 1 Sénégal

A voir aussi

Laisser un commentaire

A lire aussi

Officiel: l’UEFA adopte le nouveau format de la Ligue des Champions

Réuni ce mardi à Vienne, l'UEFA a définitivement approuvé le nouveau...

Liverpool: Mohamed Salah évoque sa relation avec Sadio Mané

Dans un entretien accordé à France Football ce dimanche, Mohamed Salah...

Les nouvelles pertes financières colossales du PSG

Selon les informations de L’Equipe ce dimanche, le PSG va conclure...

Liverpool: Jürgen Klopp donne des nouvelles de Salah et van Dijk

Après la finale de FA Cup, remportée ce samedi contre Chelsea,...

Match à Venir

Derniers Résultats

P