Moov Africa Start up challenge

Diplomatie: « Le Bénin n’est pas un pays frondeur », Aurélien Agbénonci

BeninBénin – DiplomatieDiplomatie: "Le Bénin n'est pas un pays frondeur", Aurélien Agbénonci

Dans ses prises de positions et ambitions de réformes, le Bénin se présente de plus en plus comme un pays qui casse les codes de la diplomatie. Cela peut faire dire à certaines opinions que le pays de Patrice Talon est « frondeur ». Mais il n’en est rien selon le ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci.

« Le Bénin n’est pas un pays frondeur. C’est un pays qui exprime ses convictions », a déclaré le ministre Aurélien Agbénonci. Pour le chef de la diplomatie béninoise, il est important de s’adapter aux mutations du monde. « Le monde change, on ne peut plus faire les choses comme on les faisait avant », a-t-il martelé.

Nous nous réinventons tout le temps, nous sommes dans un monde qui change, dans un monde qui se transforme.

Aurélien Agbénonci

Sur les dernières actualités qui pourraient conforter la position de ceux qui pensent que le Bénin est un pays « réfractaire », le ministre clarifie. En ce qui concerne le message du président Patrice Talon adressé à Emmanuel Macron au lendemain des législatives en France, Aurélien Agbénonci lève tout équivoque. « J’ai entendu dire beaucoup de choses sur ce courrier mais ce que je retiens c’est que le président a voulu adresser un message à son homologue, a fait une petite analyse et l’a réconforté », a-t-il dit.

La réforme de la carte diplomatique béninoise

Ces dernières années, l’une des actions qui a suscité des critiques contre la diplomatie béninoise, c’est bien entendu la révision de sa représentativité dans le monde. Le Bénin a totalement revu sa carte diplomatique en supprimant ses ambassades et représentations diplomatiques dans plusieurs pays.

Nous ne sommes pas dans une relation de confrontation avec nos partenaires.

Aurélien Agbénonci

La nouvelle posture diplomatique du Bénin peut paraître ambiguë. Mais, ce qui est sûr, le Bénin ne veut pas faire les choses comme tout le monde. Loin de vouloir réinventer la diplomatie, Patrice Talon reste juste dans sa logique de « rupture » et de « nouveau départ ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P