AccueilA la UneAstrologie: voici tout ce qu'il faut savoir sur le Fêzan (calendrier lunaire)

Astrologie: voici tout ce qu’il faut savoir sur le Fêzan (calendrier lunaire)

Au Bénin, le choix d’un jour pour un évènement décisif ou important comme l’inauguration d’une entreprise, un mariage, un voyage, emménager chez soi, ne se fait pas au hasard. Il faut consulter le Fâ (l’oracle). Mais à défaut de cette consultation, beaucoup consultent le calendrier lunaire connu sous le nom de Fêzan. Nous vous proposons donc cet article, les détails possibles à connaitre sur ce calendrier lunaire, utilisé au Bénin.

Le Fêzan ou calendrier lunaire est constitué des cycles de semaines, appelés Fê. Et une semaine ou Fê est composée de 9 jours, à savoir 4 jours favorables (medjo, Vodoun, Vo et Fâ), de 4 jours défavorables (mekou, azon, houè et hin) et d’un jour mixte (Bô). Ces différents jours correspondent chacun à une étape particulière dans la vie. Ces derniers sont interdépendants et ont chacun une prescription particulière.

Description détaillée des différents jours du Fezan

Mêdjo (1er jour) – Jour Favorable

C’est le premier jour lunaire, la naissance de l’être humain (point de départ de la vie). C’est le jour favorable par excellence pour entreprendre quelque chose d’important surtout quand il tombe un jeudi.

Mêkou (2ème jour) – Jour Défavorable

C’est le deuxième jour lunaire, il signifie la mort de l’être humain et fait partie des jours de malheur. Il est donc déconseillé de le choisir pour un événement important. Cependant, il peut être adapté pour les enterrements ou aux sacrifices pour les défunts.

Vodoun (3ème jour) – Jour Favorable

Troisième jour lunaire, c’est le jour du sacré, jour vaudou. Il s’interprète comme la mutation en un esprit ou en un dieu de celui meurt et est considéré comme un jour favorable. Il est tout particulièrement recommandé pour démarrer les cérémonies cultuelles lorsque c’est un dimanche.

Azon (4ème jour) – Jour Défavorable

Le quatrième jour, il est associé à la maladie et c’est un mauvais jour. La mort incarné dans l’esprit, est susceptible de hanter son milieu de vie avant la mort et d’y faire planer la malédiction, la maladie, qu’il faut conjurer.

Vo (5ème jour) – Jour Favorable

Cinquième jour lunaire, le jour du sacrifice. C’est un jour considéré comme favorable car c’est par le Vo qu’il est possible de conjurer le mauvais sort ou de rompre un maléfice.

Akoue ou Houé (6ème jour) – Jour Défavorable

Le sixième jour, c’est le jugement. C’est un mauvais jour qui peut engendrer des disputes, conflits et menaces entre personnes.

Bô (7ème jour) – Jour Favorable

Le sort (bon ou mauvais). Ce septième jour lunaire est la conséquence du conflit du Akoue/Houè et est un jour propice pour jeter des sorts (qu’ils soient bons ou mauvais) ou maléfices spécialement quand il tombe un mardi.

Hin ou Fô (8ème jour) – Jour Défavorable

Jour de la misère. Le fait de jeter un sort rend momentanément pauvre selon la tradition. Il est déconseillé d’entreprendre quelque chose d’important en ce huitième jour lunaire.

Fâ (9ème jour) – Jour Favorable

Le neuvième et dernier jour lunaire, c’est le jour parfait, et considéré comme favorable, pour consulter l’oracle dans le but de comprendre et de combattre les malheurs.

Par ailleurs, il faut noter que certaines dates sont répertoriées comme étant les mauvais jours de l’année, et ce, même si le Fê qui y correspond est favorable. Il est fortement recommandé de ne rien entreprendre d’heureux ou d’important.

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Bénin – Réalisation de la LEI: l’ANIP sécurise la procédure de transfert de poste de vote

L'agence nationale d'identification des personnes (ANIP) a procédé au deuxième affichage...

Juventus : grosse frayeur pour Angel Di Maria

Selon les informations rapportées par Foot mercato, l'attaquant de la Juventus...

PSG : Lionel Messi forfait contre Reims

En conférence de presse ce vendredi, l'entraîneur du PSG Christophe Galtier...
P