La première télé béninoise 100% Web

Marché d’esclaves en Libye : la solution pragmatique et courageuse de Paul KAGAME

“Le Rwanda discute actuellement pour voir comment il peut aider à accueillir des migrants prisonniers en Libye“, a déclaré la ministre rwandaise des Affaires étrangères. “Le nombre et les moyens de les accueillir sont encore en discussion, mais le Rwanda estime à environ 30.000” le nombre de migrants pouvant être accueillis, a annoncé mercredi la chef de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo.

A la suite de la diffusion le 14 novembre par la chaîne de télévision américaine CNN d’images montrant “un marché aux esclaves” où étaient vendus aux enchères des migrants noirs d’Afrique subsaharienne, le président de la commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appelé à l’aide les pays du continent.

“Le Rwanda, comme le reste du monde, a été horrifié par la tragédie actuellement en cours en Libye où des hommes, des femmes et des enfants africains qui étaient sur la route de l’exil, ont été arrêtés et transformés en esclaves”, a dit Mme Mushikiwabo

“Etant donné la philosophie politique du Rwanda et notre propre histoire, nous ne pouvons pas rester silencieux quand des êtres humains sont maltraités et vendus aux enchères comme du bétail”, a-t-elle ajouté. Le Rwanda a été le théâtre en 1994 d’un génocide qui a fait quelque 800.000 morts, en majorité membre de la communauté tutsie.

La France a qualifié mercredi de “crimes contre l’Humanité” les ventes de migrants africains comme esclaves en Libye et demandé une réunion “expresse” du Conseil de sécurité des Nations unies sur ce sujet.

Cette pratique “relève de la traite des êtres humains, c’est un crime contre l’Humanité”, a déclaré le président français Emmanuel Macron à l’issue d’une rencontre avec son homologue guinéen Alpha Condé. “Ce qui s’est passé en Libye est scandaleux … inacceptable”, a jugé ce dernier, qui est aussi président en exercice de l’UA.

Le Rwanda avec sa population de ‎près de 13.000.000 d’habitants est donc le premier pays d’Afrique non concerné par l’horreur libyen, qui s’attaque aussi frontalement au problème depuis la diffusion du reportage de la chaîne américaine  CNN qui a illustré un scandale que les organismes des droits humains documentent depuis avril dernier. Une solution pragmatique courageuse et purement africaine.

11 commentaires
  1. Nganga dit

    Comment Paul kagame veut acceullir les immigrants libyens tandisque lui meme envahit le congo, et veut s,accaparer d,une partie de l,Est du Congo pour l,anexe’ au Rwanda soit disant que les Rwanda n,a plus d,espace pour sa population? Il pie le Congo et ses richesses. Ouvrez bien l,oeil. Il veut bien accomplir son projet de balcaniser une partie de l,Est du Congo …

    1. Gakuba dit

      Avant de critiquer le Rwanda, montre nous la contrubition de ton pays!!Nos freres en Libye souffrent…

    2. AlFa dit

      Cher Nganga avec son commentaire haineux. Voila pourquoi vous n’ avancez pas. Vous avez des limites intellectuelles rien ne peut marcher avec des rats coe vous. Laissez le Rwanda avancer car c’est un pays avec un bon leader. Je salus cette contribution, le panafricain devait s’orienter vers cet angle. Vive le pays de milles collines vive ses visions.

  2. Kwasiya dit

    Ahahahah les gens meurent de faim au Rwanda, d’autre fuient ce pays non seulement à cause de la pauvrette mais aussi ) à cause de l’insécurité, mais eux pour se montre ils veulent accueillir des réfugiés ?!
    renseignez-vous sur la réalité de ce pays que les occidentaux n’arrêtent pas de venter les mérites, alors que la réalité est tout autre chose. plus de 95% des ces immigrés ont fuit la pauvrette, alors je ne vois pas en quoi ce pays le Rwanda qui fait parti des pays les plus pauvre d’Afrique peut aider !
    ce pays a signé aussi les accords avec Israël pour accueillir plus de 40 milles immigrés qui se trouvent en Israël !!! Méditez la dessus les amis.

    1. AlFa dit

      Y a pas la faim au Rwanda cher Kwasiya, dis plutot que tu as la haine de ce pays c’est tout! Le Rwanda est un pays plein de vision et bcp d’ innovations… Le Rwanda est mieux plus que certains pays africains. Gare a ta facon de voir negativement les choses tu risques de mal vieillir pauvrement.

  3. Consolat Ndumwa dit

    Vaut mieux vivre dans un pays pauvre que vivre en consideration de marchandise. Aquoi serve être publié le pays le plus riche en ressource inéxploite quand nos freres africains vivent dans les miseres d’esclavagisme. Laissez le Rwanda aide ces africains,c’est une histoire pour ceux -la qui sont dehors de ce pays “Lybie”mais pour nos freres qui vivent ce scenario;sa brûler leurs coeurs. Combattons la haine pour lutter contre “.Farao”

  4. Consolat Ndumwa dit

    Vaut mieux vivre dans un pays pauvre que vivre en consideration de marchandise. Aquoi serve être publié le pays le plus riche en ressource inéxploite quand nos freres africains vivent dans les miseres d’esclavagisme. Laissez le Rwanda aide ces africains,c’est une histoire pour ceux -la qui sont dehors de ce pays “Libye “mais pour nos freres qui vivent ce scenario;sa brûler leurs coeurs. Combattons la haine pour lutter contre “.Farao”

  5. kayiban dit

    Quand vous critiquez un pays accueillant les esclaves avec leurs blessures de tortures fraîches, vous réfléchissez de quoi vous parlez?
    A votre avis, ce ne sont que les puissances qui sont les bienveillants?
    si c’est le cas, les famillles modestes chez vous sont une honte pour recevoir leurs propres invités!

  6. Anonyme dit

    laissez ce pays le rwanda faire son trsvail et vous faites le votre!

    pure jalousie

  7. Anonyme dit

    Ce monsieur ferait de se taire au lieu de jeter la poudre au feu….la situation de l heure recommande une prise en charge rapide et immédiate de nos frères au lieu de polémiquer sur un sujet de moindre importance…

  8. Jean Raymond Pierre dit

    Je salue cette décision du Rwanda et je félicite leurs dirigeants pour cette aide proposée. Cependant j’estime que Mr Kagame peut faire plus. Envoyer des soldats au Tchad pour aider à la conquête de la Libye et y installer les migrants dans ce territoire. Voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.