Togo: Faure Gnassingbe réagit à l’attaque « lâche et barbare » de Kpinkankandi

AfriqueAfrique – SécuritéTogo: Faure Gnassingbe réagit à l'attaque "lâche et barbare" de Kpinkankandi

Le président togolais Faure Gnassingbe a condamné l’“attaque lâche et barbare” perpétrée par des hommes armés dans la nuit du mardi à mercredi contre l’armée et présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes.

Des forces de sécurité et de défense togolaises déployées sur un poste avancé du dispositif de l’opération Koundjoare (Kpendjal, Région des Savanes) ont été victimes d’une violente attaque terroriste menée dans la nuit du mardi à mercredi par un groupe d’individus lourdement armés et non encore identifiés.

Le premier bilan fait malheureusement état de 08 morts et 13 blessés du côté des militaires. Dans un communiqué publié dans la journée, le gouvernement togolais a fermement condamné cette “attaque lâche et barbare” et présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes.

Les forces de défense et de sécurité restent déterminées à rechercher et mettre hors d’état de nuire ces groupes terroristes”, a assuré l’exécutif. 

Pour le Togo qui, comme la plupart des pays de la sous-région, est soumis à une forte pression sécuritaire du fait de la menace djihadiste, il s’agit de la seconde attaque terroriste. La première, perpétrée en novembre dernier, avait été repoussée à Sanloaga, toujours dans la région frontalière septentrionale. Ce jeudi, le président béninois, Patrice Talon a déploré cette attaque et invité son homologue togolais à une action coordonnée contre le terrorisme.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P