News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

RDC: liberté provisoire accordée à Vital Kamerhe

---Publicité---

La justice congolaise a décidé ce lundi, d’accorder la liberté provisoire à l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe. L’ancien collaborateur de Félix Tshisekedi avait été condamné en appel, à 13 ans de prison pour corruption.

Le Président national de l’UNC, Vital Kamerhe a bénéficié d’une liberté provisoire, mais il reste cependant, à la disposition de la cour de cassation. L’ordonnance de la Cour sera notifiée au concerné et aux responsables de la prison centrale de Makala pour exécution.

Vital Kamerhe avait été arrêté le 8 avril 2020, et condamné à vingt ans de prison en première instance, le 20 juin 2020. La justice congolaise l’avait reconnu coupable du détournement de plus de 48 millions de dollars destinés à la construction de logements sociaux dans le cadre du programme présidentiel dit des « cent jours ».

Dénoncé comme une « affaire politique » par les soutiens de Kamerhe, le procès « des 100 jours », retransmis en direct à la télévision congolaise, avait engendré de nombreuses tensions au sein de la majorité.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.