Mise en œuvre du PAG2: les structures de suivi réaménagées selon Pascal Iréné Koupaki

BeninBénin – PolitiqueMise en œuvre du PAG2: les structures de suivi réaménagées selon Pascal Iréné Koupaki

Le Bénin ne dispose aujourd’hui qu’un seul document d’orientation stratégique pour son développement. Ce document stratégique comme vous pouvez vous en douter, n’est pas le projet « Bénin Alafia 2025 » mais le programme d’action du gouvernement pour la période 2021-2026 (le PAG2). Pour la mise en œuvre des différents projets contenus dans ce document, le secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki a rapporté qu’il y a eu un réaménagement des structures mises en place par le chef de l’Etat pour s’impliquer dans la réalisation de ce programme.

On en sait un peu plus sur les ambitions du chef de l’Etat, le président Patrice Talon pour les cinq prochaines années. Ces ambitions organisées en projets, programmes et réformes sont contenues dans le Programme d’Action du Gouvernement (PAG 2021-2026) présenté ce jeudi 13 Janvier 2022 à la salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou.

L’honneur est revenu au secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki, de présider cette cérémonie de présentation de ce document qui constitue le condensé des projets, programmes et réformes phares qui seront réalisés les cinq prochaines années, afin d’accélérer le développement économique et social du Bénin.

Déjà pour la réalisation du programme d’action du gouvernement pour la période 2016-2021(PAG1), des structures de suivi de réalisation des projets, programmes et réformes ont été installées par le chef de l’Etat. Ces structures ont connu des réaménagements aux dires du secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki.

Réaménagement stratégique des structures de suivi du PAG2

La spécificité du programme d’action du gouvernement pour la période 2021-2026 est de permettre l’accès des populations aux services sociaux de base et à la protection sociale. Si ce programme d’action a une grande orientation sociale, il ne fait pas non plus abstraction de réalisation de grandes infrastructures et des réformes structurelles dans plusieurs secteurs phares dont le secteur de l’enseignement technique et professionnel qui connaitra une profonde réforme.

Aussi, pour une mise en œuvre efficace et efficiente des différents projets, programmes et réformes, les structures de suivi de réalisation ont connu un réaménagement stratégique. Selon le secrétaire général du palais de la Marina, il y a tout un nouveau dispositif mis en place pour accompagner la réalisation de ce programme d’action du gouvernement.

Aux dires de Pascal Irénée Koupaki, « le rôle de planification et de coordination des actions est dévolu aux ministères du développement et de la coordination de l’action  gouvernementale. La fonction de mobilisation de l’ensemble des ressources est assurée par le ministère de l’économie et des finances« .

Pour ce qui est de la supervision des actions, elle est assurée par des structures logées à la présidence de la République. En effet, « la supervision du dispositif des projets, programmes et réformes quinquennales est assurée par le secrétariat général de la présidence. Le volet contrôle de la qualité impérative de la gouvernance est attribué au bureau d’analyse et d’investigation », a précisé Pascal Irénée Koupaki, secrétaire général à la présidence de la République.

Aperçu du PAG II

Le catalogue des projets du PAG 2021-2026 selon la présentation faite ce jeudi 13 Janvier 2022 au palais des congrès de Cotonou, comporte 342 projets pour un montant cumulé de 12 011 milliards F CFA, dont :189 projets en cours (PAG1) pour 7 658 milliards F CFA et 153 nouveaux projets pour 4 353 milliards F CFA avec un financement de 3 431 milliards F CFA déjà disponible et un montant à rechercher évalué à 8 580 milliards F CFA (4 897 milliards F CFA pour projets en cours, et 3 683 milliards F CFA pour nouveaux projets).

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P