Accueil Monde Monde – Sécurité La Russie assure avoir détruit un «important» envoi d’armes occidentales à l’Ukraine

La Russie assure avoir détruit un «important» envoi d’armes occidentales à l’Ukraine

Le président russe prononce le discours de la célébration de la journée du 9 mai
Vladimir Poutine @ TF1 INFO

Le ministère russe de la Défense assure que des missiles ont touché des armes et équipements militaires qui avaient été envoyés en Ukraine par les Etats-Unis et des pays européens.

Le ministère russe de la Défense a affirmé samedi 21 mai que ses forces avaient détruit dans le nord-ouest de l’Ukraine un important envoi d’armes fournies par l’Occident. « Des missiles Kalibr à longue portée de haute précision, lancés depuis la mer, ont détruit un important envoi d’armes et d’équipements militaires fournis par les Etats-Unis et des pays européens, près de la gare de Malin, dans la région de Jytomyr », a rapporté le ministère. Selon la même source, ces armes étaient destinées aux forces ukrainiennes dans la région orientale du Donbass.

Depuis l’invasion par la Russie le 24 février, les pays occidentaux ont fourni à l’Ukraine des armes, y compris de l’artillerie, des missiles anti-aériens ou des armes anti-chars. Kiev demande un soutien supplémentaire de ses alliés.

Ce samedi matin, alors qu’il était en déplacement en Corée du Sud, le président américain Joe Biden a signé la loi apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’effort de guerre ukrainien. Elle avait été adoptée par le Congrès jeudi et prévoit notamment 6 milliards de dollars pour permettre à Kiev de s’équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense anti-aérienne.

La Russie mène d’importantes offensives dans le Donbass

Après la chute de Marioupol vendredi, avec la reddition de la dernière poche de résistance ukrainienne dans l’aciérie Azovstal, la Russie concentre à présent ses efforts militaires dans l’est et le sud du pays, tandis qu’elle a échoué à prendre Kiev et Kharkiv, la deuxième ville ukrainienne (nord-est).

« L’ennemi ne cesse de mener des opérations offensives dans la zone opérationnelle orientale afin d’établir un contrôle total du territoire des régions de Donetsk et de Lougansk et de maintenir le corridor terrestre avec la Crimée temporairement occupée », a indiqué l’état-major des forces ukrainiennes sur Facebook samedi matin.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Charger plus
P