Accueil Monde Monde – Diplomatie La justice turque renvoie le dossier Khashoggi à l’Arabie saoudite, la fiancée...

La justice turque renvoie le dossier Khashoggi à l’Arabie saoudite, la fiancée du journaliste fait appel

La disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi a créé un vive émoi international.
La disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi a créé un vive émoi international.

Hatice Cengiz, la fiancée du journaliste saoudien Jamal Khashoggi assassiné en octobre 2018, a annoncé faire appel du renvoi du dossier de meurtre de son mari à l’Arabie saoudite.

Ce jeudi 7 avril, la justice turque a décidé de renvoyer à l’Arabie saoudite, le dossier du meurtre de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien assassiné en octobre 2018 dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul. «Nous avons décidé de transférer le dossier à l’Arabie saoudite», a déclaré le juge du tribunal d’Istanbul où se tenait depuis juillet 2020 le procès par contumace de 26 accusés saoudiens.

Dans la foulée, Hatice Cengiz, fiancée du défunt, a annoncé ce jeudi 7 avril, sa volonté de faire appel de cette décision. « Nous ne sommes pas gouvernés ici par une famille, comme en Arabie saoudite. Nous avons un système judiciaire qui répond aux doléances des citoyens : à ce titre, nous allons faire appel », a-t-elle déclaré ce jeudi, à la presse à la sortie du tribunal d’Istanbul.

« Il n’y a aucune poursuite en Arabie saoudite. Les autorités saoudiennes ont déjà clos le procès et décidé d’acquitter de nombreux suspects », a martelé Me Gokmen Baspinar, avocat de la fiancée de Jamal Khashoggi. «Cette décision de transférer le dossier va à l’encontre de la loi» et «constitue une violation de la souveraineté turque», a poursuivi Baspinar précisant avoir déposé «un recours devant le tribunal administratif d’Ankara contre la décision du ministère».

Le meurtre de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien assassiné en octobre 2018 dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul, entrave les relations diplomatiques entre la Turquie et l’Arabie saoudite. Aux États-Unis, la Maison Blanche demande à l’Arabie Saoudite de «démanteler» l’unité qui a tué Khashoggi.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Charger plus
P