Coup d’Etat au Burkina Faso: réaction du président gabonais Ali Bongo

AfriqueAfrique – DiplomatieCoup d'Etat au Burkina Faso: réaction du président gabonais Ali Bongo

Le Gabon a déclaré son soutien aux déclarations de l’Union Africaine et de la CEDEAO qui condamnent avec fermeté, le coup d’Etat contre le président démocratiquement élu, Roch Kaboré.

Le président gabonais, Ali Bongo, s’est exprimé sur la situation qui prévaut au Burkina Faso. Il dit suivre avec préoccupation les évènements qui se déroulent dans le pays et s’associe à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union Africaine, pour condamner fermement « la tentative de coup d’Etat contre un président démocratiquement élu ».

« Il ne peut y avoir de solution viable en dehors du cadre constitutionnel et du dialogue », a fait savoir le président Ali Bongo. Avant la déclaration du président Gabonais, le Président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a, dans un communiqué “condamné fermement la tentative de coup d’État contre le Président démocratiquement élu” et a appelé les militaires à “assurer l’intégrité physique du Président de la République ainsi que tous les membres de son gouvernement”.

« Une ère nouvelle pour le Burkina Faso »

Le Burkina Faso est depuis lundi, plongé dans une période cruciale de son histoire politique. Les militaires qui ont renversé le président burkinabé Roch Kaboré, ont annoncé lundi, à la télévision nationale RTB, « une ère nouvelle pour le Burkina Faso et une opportunité pour le pays de panser ses plaies, de reconstruire sa cohésion et de célébrer ce qui a toujours fait son identité à savoir l’intégrité ».

Désormais, l’homme fort du pays des hommes intègres est le lieutenant colonel Paul Henri Sandaogo Damiba. Ce dernier a acté la suspension de la constitution, la dissolution du gouvernement et de l’assemblée nationale ainsi que la fermeture des frontière et l’instauration d’un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire national. Un calendrier de retour à un ordre constitutionnel a également été annoncé.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P