Etats-Unis : l’assassin de Kennedy poignardé en prison

Sirhan Sirhan, l’homme reconnu coupable d’assassinat de Robert F. Kennedy, a été poignardé dans une prison de Californie, ont rapporté les médias américains.

Les autorités ont indiqué qu’une attaque au couteau avait eu lieu dans une prison près de San Diego vendredi après-midi. Dans un communiqué, le département californien des services pénitentiaires et de réadaptation a déclaré que « les agents avaient répondu rapidement » à l’attaque. La victime, dont l’état est stable, n’a pas été nommée dans la déclaration. Mais citant des sources sécuritaires, les médias américains ont identifié Sirhan, 75 ans, comme la victime.

---Publicité---

Sirhan purge une peine d’emprisonnement à perpétuité à l’établissement pénitentiaire Richard J. Donovan, où il a été poignardé. L’agresseur présumé, un co-détenu, a été placé en isolement, selon TMZ, qui a signalé le premier l’agression. Le motif de l’attaque, qui fait l’objet d’une enquête, n’a pas été révélé par les autorités.

Qui est Sirhan Sirhan?

Sirhan a été reconnu coupable d’avoir assassiné le candidat à la présidence américaine, Robert Kennedy, sur qui il a tiré trois fois au Ambassador Hotel à Los Angeles le 5 juin 1968. Kennedy a été abattu dans la cuisine de l’hôtel, peu après la proclamation de sa victoire à la primaire présidentielle démocrate californienne sous les acclamations de la foule. Le sénateur de New York, frère de l’ancien président démocrate John F Kennedy, est décédé à l’hôpital 24 heures plus tard. Il a ensuite été enterré au cimetière d’Arlington, près de son frère John, aussi assassiné en 1963.

Lors de son procès en 1969, Sirhan fut initialement condamné à mort. Trois ans plus tard, toutefois, sa peine a été commuée en peine de prison à vie lorsque la Californie a brièvement interdit la peine capitale. Palestinien de nationalité jordanienne, Sirhan a affirmé ne pas se souvenir d’avoir tiré sur Kennedy. Mais dans une interview télévisée, Sirhan a déclaré qu’il se sentait trahi par le soutien de Kennedy à Israël pendant la guerre des Six jours de 1967.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus