Libye: un hangar de drones turcs bombardé par les forces de Haftar

L’Armée nationale libyenne (LNA) dirigée par le maréchal Khalifa Haftar a frappé vendredi un hangar avec des drones turcs et des munitions près de la ville d’Abou Kammach, dans l’ouest du pays, selon le centre de presse de la LNA.

« Le vendredi 16 août, les forces aériennes libyennes ont attaqué l’aéroport international de Zuwarah et l’un des hangars où se trouvaient les drones turcs. Un coup a frappé les hangars avec leurs drones et leurs munitions à environ 1,5 km à l’est de Abu Kammash. Nous répétons que tout lieu qui interagit avec une organisation étrangère est l’objectif légitime des forces aériennes libyennes « , a déclaré le centre de presse dans un communiqué. Jeudi, la LNA a déclaré qu’elle avait ciblé des zones de stockage de drones turcs sur l’aéroport international de Zuwarah, situé à l’est d’Abou Kammash, plus loin de la frontière tunisienne.

---Publicité---

Les tensions entre Ankara et  les forces libyennes de l’est se sont intensifiées à la fin du mois de juin lorsque la LNA a annoncé que ses défenses anti-aériennes avaient abattu un drone de fabrication turque lancé par la GNA soutenue par l’ONU près de Tripoli.

La Libye est divisée entre forces rivales depuis des années. Le parlement soutenu par la LNA à Tobrouk contrôle l’est du pays, tandis que le gouvernement d’accord national appuyé par l’ONU opère dans l’ouest et a son siège à Tripoli. Cependant, en avril, la LNA a lancé une opération visant à s’emparer de Tripoli, provoquant une montée des tensions.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus