Jeux africains de Rabat: la sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou a le vent en poupe

L’athlète ivoirienne Marie-Josée Ta Lou est annoncée dans la capitale marocaine pour participer aux jeux africains de Rabat. Après une médaille d’argent décrochée samedi dernier en France, la sprinteuse fait figure de favori dans cette compétition.

La sprinteuse ivoirienne, spécialiste des 100 et 200 mètres Marie-Josée Ta Lou est annoncée aux jeux africains à Rabat avec un léger avantage. Arrivée deuxième derrière la Jamaïcaine Elaine Thompson et devant la Néerlandaise Dafne Schippers, la compatriote de Didier Drogba a réalisé un chrono de 11 sec 13, loin de sa meilleure performance de l’année (ses 10 sec 93 à Lausanne en juillet). La coureuse arrive ainsi pour la sixième fois consécutives au podium en 2019. Une performance hors norme qui fait d’elle une véritable devancière de ses concurrentes directes.

---Publicité---

« Je vais essayer d’améliorer mon chrono aux Jeux africains en vue des Mondiaux. Aux Jeux, je pense qu’il y aura une belle bataille avec ma compatriote Murielle Ahouré et la Nigériane Blessing Okagbare. Paris, c’était une belle mise en jambe pour Rabat », a-t-elle indiqué après sa médaille d’argent. Pour ces jeux africains, les épreuves d’athlétisme démarreront lundi et prendront fin le vendredi prochain. Cette 12è édition des jeux africains se déroulent du 19 au 31 août à Rabat.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus