Côte d’Ivoire – Décès de DJ Arafat: retour sur la vie d’un artiste incompris

Depuis quelques heures son nom fait le tour du monde. Les réseaux, les médias locaux et internationaux font de l’information du décès de DJ Arafat leur chou gras. Même ses fans refusent d’y croire, c’est pourtant vrai: Ange Didier Houon est passé de vie à trépas ce lundi 12 Août 2019 après un grave accident de circulation qui s’est produit à Abidjan dans la nuit du dimanche 11 Août. Qui est en réalité DJ Arafat? Que faut-il retenir de son parcours?

Les surnoms, il en possède  à  foison. La sortie de chaque « son » était presque toujours accompagnée d’un surnom très vite adopté par ses milliers de fans qu’il a surnommés « la chine populaire ».  Le Roi du Coupé-décalé, Yôrôbô,
Commandant Zabra, Sao Tao le Dictateur, Yorogang, Daishikan… Il se faisait désigner avec tous ces pseudos au-delà de son nom d’artiste DJ Arafat.

---Publicité---

Considéré aujourd’hui comme le numéro 1 du coupé-décalé, l’un des artistes les plus populaires de la Côte d’Ivoire, DJ Arafat n’a pas eu une vie facile. Né le 26 Né en 1986 à Yopougon, Ange Didier Houon a dû se prendre en charge très tôt. Déjà à l’âge de 11 ans le fils de Pierre Houon et de Tina Glamour était dans la rue et en proie à un mode de vie déconseillé surtout pour un gamin de son âge. Mais cette situation avait été aggravée par l’absence de sa mère qui devrait également s’occuper de ses prestations artistiques.

Entrée triomphale dans le coupé-décalé…

A la surprise générale de tous, DJ Arafat fait son entrée dans le coupé-décalé et s’impose dès son premier morceau. Il s’agit d’une chanson composée en hommage à un artiste ivoirien du nom de Jonathan. Cette chanson propulsé très  loin dans le milieu et l’a d’ailleurs aidé à ouvrir certaines portes inaccessibles à beaucoup d’autres chanteurs.

Récupéré par le producteur Roland « Le Binguiste », DJ Arafat sort son premier album en 2003 suivi d’une tournée en France organisée par le promoteur culturel Désiré Kouadio. Une tournée réussite pour l’artiste en France qui a d’ailleurs nourri l’ambition d’y retourner. C’est ainsi qu’en 2005 il retourne à Paris toujours avec même promoteur culturel. Mais cette fois-ci « le président de la chine populaire » a décidé de s’installer en France. Malgré l’expiration de son visa, il y est resté pendant deux ans en officiant dans les clubs africains en tant que disc-jockey (DJ).

Mais le jeu de cache-cache ne lui a pas marché pendant longtemps. Après deux ans de séjour dans l’illégalité, il est arrêté par la police et rapatrié en Côte d’Ivoire. De retour au pays, DJ Arafat se concentre sur sa carrière musicale. Il a d’abord préconisé des productions en duo. Ainsi il s’était étroitement lié à Débordeau Leekunfa avec qui il a rompu tous liens depuis quelques années.

Sorties discographiques 

Décédé à l’âge de 33 ans, DJ Arafat laisse derrière lui une veuve et quatre enfants; mais aussi des œuvres artistiques qui tiendront en haleine ses fans des années durant. L’artiste a en effet plusieurs albums et sigles à son actif. On peut citer entre autres :

Albums :

  • 2003 : Goudron noir
  • 2005 : Femmes
  • 2008 : Don de Dieu (Roi du Kpangor)
  • 2009 : Attalaku Eto’o vol 1
  • 2010 : Gladiator
  • 2012 : Commandant Zabra
  • 2012 : Kpankaka
  • 2013 : Chebeler
  • 2016 : Yorogang (mixtape)
  • 2019 : Renaissance

Singles : À nous la victoire avec Meiway; Djessimideka; Maplorly; C’est moi; Kaikilada; Dosabado; Pandoukoule; Ça bouai; Lekile et plusieurs autres titres réalisés en solo ou collaboration avec d’autres artistes de renom. Sans oublier le titre « Moto Moto » pour lequel il était en tournée depuis quelques semaines. 

Des distinctions à la hauteur du talent de l’artiste…

DJ Arafat a été récompensé à plusieurs reprises pour son talent. En Février 2019 il a été élevé au rang d’Officier dans l’ordre du mérite culturel. Mais avant ça, l’artiste a été quatre fois Kora Awards; deux fois Meilleur Artiste de la Côte d’Ivoire; quatre fois Meilleur Artiste Couper-Decalé, une fois Koundé d’Or; Prix Abidjanshow et une fois Summum. En 2016 il décroche le trophée « Coupé décalé Awards 2016 », en tant que Meilleur artiste masculin, Artiste de l’année.

Pourquoi le nom DJ Arafat?

Alors qu’il faisait fraîchement son entrée dans le coupé-décale, Ange Didier Houon n’a pas eu assez de mal pour se trouver un nom d’artiste. En effet, l’artiste était très ami aux Libanais résidents. Ces derniers voyant en lui la posture de l’ancien dirigeant du Fatah et de l’Organisation de libération de la Palestine, ont décidé de le surnommé Yasser Arafat (c’était le nom que portait l’ex leader palestinien).

A  Arafat, il a décidé  d’ajouter DJ comme nom d’artiste. C’est ainsi qu’il est devenu DJ Arafat avec un parcours élogieux reconnu à travers le monde entier. Malgré son talent et sa popularité DJ Arafat n’a été un artiste apprécié de tous.

Un artiste par comme les autres…

S’il est reconnu comme le roi du coupé-décale, DJ Arafat est aussi connu pour ses clashs dans le milieu. Il n’a pas de très bonnes relations avec la plupart des autres acteurs du coupé-décalé. Toujours dans des conflits, DJ Arafat a réussi à s’isoler avec un seul défi : demeurer le numéro 1 du game.

Serge Beynaud, Francky Dicaprio, Magicien, Debordo Leekunfa ont tous été victimes des violents clashs de DJ Arafat sur les réseaux sociaux, notamment Facebook auquel il est resté très attaché avec ses fans. Le Daishikan ne ratait personne et réglait ses comptes par des directs sur Facebook. Une pratique qui lui a souvent coûté de vives critiques de la part des utilisateurs de Facebook. Mais à chaque fois ses fans venaient toujours en renfort pour le défendre.

Très cru, DJ Arafat pouvait prononcer des mots ou expressions déconseillés vulgaires ou obscènes en direct. Il pouvait s’attaquer à qui il veut sans gêne et sans aucune retenue ni circonlocution. Ses proches ne sont pas non plus épargnés par ses frasques. Sa femme et sa mère n’ont pas été du reste. Scandale conjugal et familial, c’était aussi ça, la vie de Didier Houon. Aujourd’hui il s’en est allé sans pour autant faire la paix ni avec sa mère, ni avec son entourage artistique. Selon son Manager, il est loin d’être tout ce que les gens pensent de lui. Pour lui, DJ Arafat est un artiste incompris car il donnait beaucoup d’amour dans son entourage, mais personne ne le comprenait et tout le monde le présentait comme le méchant.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Comlan dit

    L’artiste c’est l’artiste. Aucun artiste n’est un homme ordinaire. Les artistes de renom comme DJ Arafat sont souvent des illuminés avec leur côté incompréhensible de nous hommes normaux ordinaires. Paix à son âme. Que Allah le Miséricordieux l’accueil en paix dans sa demeure. Un artiste ne meurt jamais. Vive l’artiste.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus