Chantal Taïba: ses confessions après le décès de DJ Arafat

Suite au décès tragique de Dj Arafat, Chantal Taïba, chanteuse ivoirienne surnommée La reine du Matiko s’en veut de n’avoir rien faire pour le roi du coupé décalé. Dans une publication, l’artiste a demandé pardon au père de DJ Arafat.

La mort subite de DJ Arafat à 33 ans continue de susciter des réactions. Si beaucoup pensent que l’artiste est responsable de sa propre mort, la chanteuse, Chantal Taïba, s’en trouve responsable. Très proche du père de DJ Arafat, le feu Houon Pierre dit Wompy, Chantal lui demande pardon pour n’avoir pas su prendre soin de de son fils: « Houon Pierre (Wompy) très cher Ami et collègue. Pardon nous avons tous failli. Nous n’avons pas su prendre soin de ton fils, n’avons pas compris le mal – être profond qui le rongeait, qu’il criait à travers ses frasques. Nous ne lui avons pas donné l’amour qu’il réclamait à cor et à cri ».

---Publicité---

Après cette confession, la conceptrice du « Matiko » a prié pour le repos de l’âme de l’artiste. « Puisse le Seigneur dont il disait souvent qu’il le protégeait, qu’il lui avait donné le talent, grâce à qui il était vivant, le recevoir pour le repos éternel. » va t-elle demander.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Ken dit

    L’hypocrisie à haute tension. Des témoignages inutiles pour se faire remarquer. Arrêtez nous ça

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus