Cameroun: on en sait un peu plus sur la nationalité des 17 marins enlevés

Au total, 17 marins ont été enlevés par des pirates au large de Douala, dans le golfe de Guinée au sud du Cameroun. Selon la marine camerounaise, les hommes capturés lors de l’attaque étaient neuf ressortissants chinois et huit marins ukrainiens. 

 

La marine camerounaise impute cet enlèvement qui a eu lieu jeudi, à des pirates nigérians coutumiers de ce genre de rapt contre rançon dans le golfe de Guinée. Ses pirates, ont attaqué deux navires commerciaux, dont un porte-conteneurs, au large de Douala, le grand port de ce pays frontalier du Nigeria. L’une des attaques s’est soldée par le kidnapping de «neuf marins civils chinois», la seconde par l’enlèvement de 8 Ukrainiens, indique un responsable de la marine Cameroun qui a requis l’anonymat et n’a pas donné davantage de précisions sur les lieux et les circonstances.

---Publicité---

« Les forces camerounaises ont lancé des opérations de recherche…La prise d’otages s’est produite à la suite de l’attaque d’un bateau où se trouvaient les marins, a confirmé un responsable du port de Douala.

Le golfe de Guinée est l’une des zones océaniques les plus dangereuses au monde. Les attaques des pirates ne cessent de s’accroître et, dans la majeur des cas, se sont les pirates nigérians qui en sont les responsables. Dix marins turcs avaient été enlevés à la mi-juillet par des hommes armés au large de la côte nigériane.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus