Cameroun: bientôt des drones pour lutter contre Boko-haram?

Dans l’objectif d’aider son pays à lutter efficacement contre le terrorisme en l’occurrence la secte islamiste Boko-Haram, un camerounais a construit un drone solaire pour surveiller les frontières du pays.

La secte islamiste Boko-Haram n’est plus une menace pour le Nigéria seul. Elle l’est pour toute l’Afrique et notamment pour les pays voisins du Nigéria tels que le Cameroun, le Tchad ou encore le Niger qui essuient ces derniers temps des attaques meurtrières. Le Cameroun, qui ne cesse de renforcer la sécurité à ses frontières pour rassurer ses populations, pourrait bientôt renforcer ses offensives dans l’Extrême Nord, avec une nouvelle technologie. En effet, Borel Teguia, jeune ingénieur diplômé en énergies renouvelables qui a fait ses études supérieures dans l’Extrême-Nord du Cameroun, a construit un drone solaire dans l’objectif est de contribuer à la lutte contre la secte terroriste Boko-haram.

---Publicité---

«… Voyant sans cesse de nombreuses familles obligées de quitter leurs domiciles à cause de la guerre, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose. Parce qu’il n’y a rien de plus horrible que la guerre, et rien de plus important qu’une vie humaine. C’est ainsi que j’ai commencé à travailler sur cet engin miniature qui pourrait voler, prendre des images visualisables en temps réel, et permettre de mieux surveiller les frontières camerounaises. J’ai voulu pour ainsi dire, doter le ciel camerounais d’un œil qui veille sur ses frontières », relate-t-il au micro de notre confrère de Sputnik.

« Je me suis rendu compte qu’il y avait des problématiques aussi importantes que la surveillance, sur tout le continent africain. Les drones seraient une solution. Aujourd’hui, les drones interviennent dans l’agriculture, la télécommunication, la santé, la cinématographie, le BTP, l’art et la culture. Une aubaine pour notre entreprise », ajoute-t-il au micro de Sputnik.

L’usage des drones sophistiqués dans les opérations sécuritaires notamment dans la lutte contre le terrorisme en Afrique, est une nécessité qui s’impose au vue de la montée du terrorisme qui pèse sur la sécurité des pays africains. Des nouvelles technologies doivent faire leurs apparitions afin de renforcer les capacités des armées africaines.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Dimitri dit

    Bonjour
    Je suis également camerounais et je m’appelle Dimitri ! J’ai déjà commencé à travailler sur cette ce projet également, je vie en russie alors si ce camerounais peut me contacter on pourras travailler ensemble et je lui dirais ce que je pense !je fais des études en énergie renouvelable ! 89092967911 c’est mon Whatsapp !

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus