Bénin: un chef quartier charcuté à Cotonou par des malfrats

L’insécurité atteint des proportions inquiétantes au Bénin depuis quelques mois. A Cotonou comme dans les autres contrées du pays, les hors-la-loi sévissent sans que la police ait opposé une riposte à la taille de l’attaque. Un chef quartier du premier arrondissement de Cotonou en a fait les frais et lutte contre la mort actuellement.

La scène macabre se déroulait dans la nuit du mercredi 28 août aux environs de 00 heures. L’élu local, du retour de la ville vers son domicile, a été ciblé par les fripons. Propriétaire d’un auberge, il s’apprêtait à introduire son véhicule dans l’enceinte dudit auberge qui se situe à quelques encablures de son domicile. C’est alors que les individus sans foi ni loi ont surgi devant lui, tirant en l’air pour dissuader tout secours. Ils ont brisé les vitres de la voiture et blessé à coup de machette le chef quartier avant de se volatiliser dans la nature.

---Publicité---

Admis d’urgence au centre national hospitalier universitaire (Cnhu), l’élu local suit les soins intensifs. Pour l’heure, même s’il est hors de danger, il faut tout de même reconnaître qu’il reste sous le choc. Une enquête a été ouverte pour tenter de rattraper les assaillants.

Vu la récurrence de ces actes, il faut une nouvelle stratégie sécuritaire pour mettre en déroute les bandits de grand chemin par ces temps de soudure économique.

---Publicité---

2 commentaires
  1. Aicha dit

    Que la rupture s’interroge sur l’efficacité de ses actions dans le domaine de la sécurité.

  2. La rupture dit

    Information incomplète. Est ce que les malfrats ont emporté quelque chose? Son véhicule par exemple. Si non, il y a donc quelque chose en dessous.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus