Bénin – Résistance au pouvoir Talon: Candide Azannaï ou les signes d’un leader vaincu ?

Considéré comme la seconde base de la résistance après celle de l’ONG « Vidolé », le siège du parti restaurer l’Espoir est devenu depuis un moment le siège du silence. Les conférences de presse périodiques ont cédé leur place à un calme qui annonce sans doute la fin de la résistance. Capitulation?

Le temps a-t-il finalement raison de la résistance contre le pouvoir du président Patrice Talon? C’est le moins que l’on puisse penser au regard de l’inactivité qui a frappé soudainement les sièges de la résistance. Si la seconde base de la résistance, le siège du parti restaurer l’Espoir a pris le relais du siège principal par l’organisation périodique de conférence de presse de sensibilisation à la résistance, depuis un moment, rien ne se dessine non plus de côté. Repli tactique ou capitulation?

---Publicité---

Bien qu’il est trop tôt pour tirer une conclusion hâtive, tout tend à confirmer que la posture du régime de la rupture a conduit la résistance à l’usure du temps. La posture confiante naguère arborée par l’ancien ministre délégué auprès du président de la république a peu à peu viré au doute. Les discours mobilisateurs à l’endroit du peuple n’ont visiblement pas produit les effets escomptés car le peuple influencé par les méthodes du gouvernement Talon n’entend pas être une chair à canon à des résistants.

Déjà la fin de la résistance ? 

Au lendemain de l’installation des députés issus des élections législatives du dimanche 28 Avril 2019, le président du parti Restaurer l’Espoir a entamé au siège de sa formation politique, une série de conférences de presse dont l’objectif, justifie-t-il consiste à éclairer l’opinion nationale sur l’origine de la crise politique au Bénin et sur comment organiser la résistance contre le régime du président Patrice Talon.

Après cette série de conférences de presse suivies d’une rencontre explicative avec les militants du parti, plus rien. L’étape après sensibilisation semble avoir du plomb dans l’aile. Ce calme plat qui s’observe actuellement au siège du parti Restaurer l’Espoir pourrait être interprété comme le calme avant la tempête ou une capitulation face à la non adhésion de la population à la résistance.

En effet, lors de la conférence de presse du jeudi 27 Juin 2019, une conférence organisée autour de la thématique  de la mise en oeuvre de l’article 66 de la constitution de 1990, le président Candide Azannaï affirmait que la politique est discours et il est important de faire le discours pour éclairer l’opinion nationale sur ce qui est à l’origine de la crise que traverse le pays.  » c’est pourquoi il est important de faire le discours. Il faut continuer les conférences de presse pour expliquer pourquoi il y a crise dans le pays; donner un visage au fauteur de trouble et enfin organiser des actions courageuses pour conduire la résistance. »

Mais après la séance de sensibilisation, rien n’annonce l’étape des « actions courageuses pour conduire la résistance« . Un état de chose qui pourrait se justifier certainement par le fait que les explications fournies aux populations n’ont pas décidé ces dernières à s’engager dans des actions courageuses. La résistance ne pouvant se faire sans le peuple, les résistants ont dû surseoir à toute action pour mieux analyser de nouvelles formes de lutte.

En tout cas au niveau de la mouvance, le chapitre des législatives semble être clos et on travaille déjà pour les municipales. La désignation des membres du Cos-lépi n’a été qu’une étape d’une série d’actions qui prouve à merveille que la mouvance présidentielle est tout vent debout.

---Publicité---

8 commentaires
  1. Coovy dit

    Le vrai peuple, je l’ai toujours écrit, n’a jamais été concerné par cette fameuse résistance. C’était l’affaire de quelques personnes dont les intérêts personnels étaient écorchés par les nouvelles dispositions légales, et qui savaient qu’elles ne pouvaient pas gagner les élections si elles fournissaient régulièrement leurs dossiers pour être candidats.
    La preuve, les fameux résistants avaient encore besoin d’expliquer au peuple les raisons de la crise. N’ayant pas été convaincu, le peuple n’a jamais suivi la fameuse résistance.
    Attendons de voir les nouvelles manœuvres dilatoires de nos résistants !

  2. Dine le Président dit

    Les diverses actions et réformes sont positives pour le commun du Béninois, raison pour laquelle la résistance ne saurait se faire avec des gens que nous eu au pouvoir hier et qui ont échoué lamentablement.

    Une autre éducation est encrée aujourd’hui : seul le travail bien fait conduit au développement et non la politique politicienne pratiquée jadis. Depuis 2016, les preuves sont palpables et le changement est visible au détriment des intérêts égoïstes et partisans.

  3. sultan aziz dit

    la seule personne…qui a une popularité…une aura…une dimension…qui transcendait…tout c’est yayi boni

    En effet c’est lui seul qui incarnait..l’opposition….!!!

    Soglo et azanai..ajavon…apres avoir été..complices…actifs…de ce qui nous arrive..par la haine…qu’ils nourrissaient à l’endroit de yayi…ne sauraient convaincre personne

    On peut meme dire….que dieu leur a réglé leur compte..un à un…

    Ceci étant…manifestement..seul yayi est capable…si dieu le veut de donner espoir à ce peuple

    1. sultan aziz dit

      D’un autre..coté…yayi a été victime…de l’excès d’amour,de confiance,et de respect…pour les beninois..qu’il avait..

      Quand on voit…ce qui se passe…par pallier…tous les jours dans ce pays…l’erreur fatale…de yayi serait de revenir…comme un agneau de sacrifice….sous prétexte…qu’il fait confiance…aux insttitutions…de la république qui d’ailleurs n’existent plus….ni l’état de droit et de démocratie enterré..

      Lorsque…tu entre dans un village de cow boy…ou tout le monde…est armé…le meiux c’est d’etre armé..

  4. sultan aziz dit

    D’aucuns pouvaient penser….qu’ils sont indispensables…aux peuples…..!!!…non

    Lorsque à savé,kilibo,tchaourou,kandi…et récemment..ndali..le vari peuple…a décidé…de se libérer de la peur…en affrontant directement..les hommes armés……

    Dis je..les tenants du pouvoir…cet égrégore tribalo ethnico mafieux et nazi…devaient savoir….que le pilier sur lequel…ils sont assis…se fragilie

    et quand le pilier…se fragilise…toute la structure tombe

  5. sultan aziz dit

    Enfin…j’ai eu à dire…ici comme dans d’autres forum…..que ce pouvoir désormais illégal et illégitime…a une apparence…(brutale,rusé,cynique,et rageux tricheur)…de fort…mais dans la réalité…c’est une illusion…

    Cette force est induite…par la fidélité…des hommes en armes…

    Et c’est pourquoi…j’ai dit…le peuple peut se liberer…en une seule journée…en prenant pour cible…chaque homme armé…partout sur toute l’étendu du territoire

    Prendre d’assaut simultanément…tous les symboles de l’état..et tenir ferme…jusqu’au sacrifices…si nécessaires

    Pour preuve…la bataille..tactique..livrée par les nagots…a ébranlé la certitude…de ces nazi

  6. sultan aziz dit

    On ne peut pas me dire…que ce peuple ne dispose…pas en son sein..d’anciens militaires à la retraite…encore opérationnels..

    On a des fusils de chasse….partout….eh bien…c’est largement suffisant…..car pour gagner…une guerre…le matos est inecessaire…mais la tactique,la stratégie,et surtout…le courage….sont décisifs…

  7. louis dit

    Ohh sultan… sultan. Ah…lE…. sultan… Toujours à rêver. Le romancier dramaturge de sciences fiction….que dis-je…le romancier utopiste ?…any way… c’est distrayant de le lire …xa remplace l’alcool…de le lire.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus