Bénin: Miss Espoir ne veut pas de « Sons Hommage » après sa mort

En cette période où la musique africaine est touchée par le décès tragique de l’un des célèbres ambassadeurs, Miss Espoir profite pour faire une mise en garde. A travers un message posté sur sa page Facebook ce dimanche 18 Août, elle refuse que des chansons soient composées en son honneur après sa mort.

Miss Espoir ne veut pas être célébrée après sa mort. A travers son message, elle semble vouloir dit qu’il serait préférable de lui rendre hommage et de lui témoigner de l’amour pendant qu’elle est vivante. « Pardonnez… quand je MOURRAI épargnez moi de sons HOMMAGE pour me prouver votre Amour en Carton. Merci », a-t-elle écrit.

Cette réaction de l’artiste béninoise relance le débat sur l’hypocrisie funèbre très souvent constatée après le décès d’une personne, surtout d’un artiste. En effet, en Afrique les artistes sont souvent célébrés après leur mort. Ce n’est qu’à leur mort qu’ils reçoivent les hommages de part et d’autres, alors même qu’à un moment donné de leur vie ils ont eu besoin de soutien; mais ils se sont retrouvés seuls.

Le cas DJ Arafat…

Ce que Miss Espoir essaie de dénoncer est aisément constaté après le décès de DJ Arafat. Boycotté et combattu par ses collègues artistes du coupé-décalé, il est paradoxalement célébré par ces derniers après sa mort. A quoi ça sert de combattre quelqu’un de son vivant et après joué à l’endeuillé après sa mort? Comme Miss Espoir tente bien de le faire comprendre, le mieux c’est de témoigner son amour et sa solidarité pendant que les gens sont encore en vie.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus