Bénin: l’église catholique rate une occasion de se taire

La conférence épiscopale du Bénin, dans un communiqué officiel, a tenté de démentir une information relatée par les médias nationaux et internationaux. Malheureusement, le communiqué du responsable de la communication de l’église loin de démentir l’information a semblé révéler une certaine divergence au sein des évêques.

A Dassa-Zoumè, alors qu’ils procédaient à la clôture du pèlerinage marial, les évêques ont lancé un appel à la prière pour la nation. Ceci en vue d’implorer la grâce divine sur le pays en crise depuis plusieurs mois déjà. Rfi, dans un article publié le mercredi 21 août, a fait cas de cet appel lancé aux fidèles de l’église catholique. La même radio a annoncé que l’église veut prendre une pause dans la médiation jusqu’en octobre avant de la reprendre.  Toutefois, « la radio mondiale » a évoqué les difficultés que la conférence épiscopale éprouve à obtenir un rendez-vous avec le chef de l’Etat béninois. Ce qu’un haut responsable de la Présidence a confirmé à Banouto dans la journée.

---Publicité---

Contre toute attente, la cellule de communication de l’église catholique publie un communiqué pour tenter d’embrouiller tous ceux qui ont pris connaissance de cette nouvelle. Le communiqué, loin de démentir la suspension de la médiation, renforce la thèse selon laquelle les évêques ont de grandes difficultés à rencontrer le chef de l’Etat. Dans les lignes du communiqué, il est écrit noir sur blanc « la médiation est toujours en cours selon la disponibilité des uns et des autres ». Quand on sait que récemment les forces de l’opposition ont rencontré les émissaires de l’église et que les propositions faites lors de cette rencontre ont été portées à la connaissance du public et qu’au grand jamais aucun message n’a fait état de ce que la conférence épiscopale ait rencontré le chef de l’Etat, le communiqué de la cellule de communication serait d’une utilité importante si il avait clairement fait mention de qui est disponible et de qui ne l’est pas.

De quoi l’église a-t-elle peur?

Visiblement le mur est lézardé à la conférence épiscopale. Sinon, ce communiqué n’aurait jamais dû franchir les portes de l’église pour être publié. L’église, pour marcher dans les sillons tracés  par Monseigneur Isidore de Souza  en conduisant   avec doigté la conférence des forces vives de la nation une conférence qui a eu la vertu de préserver le Bénin d’un « bain de sang », doit se départir des polémiques futiles pour soit mener sa médiation ou carrément l’abandonner au besoin. Si, dans l’optique de la poursuite du dialogue, aucun goulot d’étranglement n’interfère, il serait bienséant de rendre public le chronogramme pour situer l’opinion publique. Autrement, la Conférence épiscopale donne l’impression d’avoir de la trouille dans cette affaire qui paraît loin de connaître son épilogue.

---Publicité---

3 commentaires
  1. Francis dit

    le communiqué du clergé est suffisamment clair. Le clergé ne se reconnait pas dans les informations données par RFI (la radio que certain qualifie de mondial), cette information est donc fausse. Et ce n’est pas la première fois que rfi donne des informations erronées sur notre pays. Je ne comprend donc pas pourquoi vous tenez à dédouaner vos confrères.

  2. George dit

    Pour être médiateur il être impartial ce que la conférence épiscopale n’est point car ils n’ ont jamais condamner les violence arrivées le jour des élections puisqu’ils disent qu’ils étaient choqués de la poursuite des élections le 28 avril.
    De toute façon on connaît leur 1er donateur et l’information de rfi vient de leur bouche mais il n’assume pas car le fait que ce soit sorti prouve que le médiateur n’est pas dans le secret d’instruction de médiateur et veut attribuer sa difficulté à un camp

  3. Geoge dit

    De plus l’information de rfi dit qu’il ne parvient à avoir de rendez-vous avec talon mais on oublie de dire que Talon s’est déplacé à eux . S’ils sont vraiment homme de deux ils n’ont car révéler ce qui s’est dit durant cette visite de talon

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus