Bénin: le taux de grossesse en milieu scolaire, en régression dans l’Atacora

L’année  scolaire 2018-2019 a connu une régression au niveau du taux de grossesse dans le département de l’Atacora. La bonne nouvelle a été annoncée ce mercredi 21 Août 2019 par le directeur départemental de l’enseignement secondaire du département de l’Atacora. 

A la faveur d’une communication ce mercredi 21 Août 2019, le directeur départemental de l’enseignement secondaire du département de l’Atacora a affirmé que le taux de grossesse en milieu scolaire dans le département a connu une régression au cours de cette année scolaire 2018-2019. Selon ses propos rapportés par l’Agence Bénin Presse, ce taux est de régression de 30,65% comparativement aux années précédentes.

---Publicité---

A titre d’illustration, il a rappelé le taux de grossesse dans le département au cours de l’année scolaire 2017-2018 qui est de 274 cas de grossesses contre 190 cas au cours de l’année scolaire 2018-2019. A en croire  Monsieur Denga Sahgu, directeur départemental de l’enseignement secondaire, la Commune de Toucountouna a affiché le plus grand taux de régression. Elle passe en effet de 11 cas de grossesse l’année passée à seulement 3 cas cette année.

Le taux comparatif de grossesse entre l’année précédente et cette année dans les autres Communes se présente comme suit:

    • Kouandé: 22 cas de grossesse cette année contre 57 l’année passée, soit une régression encourageante de 62%;
    • Cobly:   10 cas en 2018 à 04 cas en 2019, soit une régression salutaire de 60%;
    •  Kérou : 20 cas en 2018 contre contre 10 cette année soit une régression de 50%;
    • Natitingou: De 58 cas de grossesses en 2018, elle se retrouve à 28 cas cette année, soit une régression de 48,27%;
    • Matéri: 29 cas de grossesse cette année contre 53 en 2018;
    • Péhunco: 23 cas en 2019 contre 26 en 2018 soit 11,53% de régression.

Par contre, les Communes de Boukounbé et tanguiéta ont connu une augmentation de taux de grossesse au cours de cette année 2018-2019. A Tanguiéta, le nombre est passé de 19 cas à 40 et de 20 cas l’année passée à 31 cas cette année dans la Commune de Boukoumbé.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Pyrrhus dit

    Que pense le sultan Aziz des grossesses en milieu scolaire.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus