Bénin – Évaluation diagnostique: un enseignant frondeur arrêté à Parakou

Ce samedi 24 Août 2019, les enseignants communautaires devenus Agent Contractuels de l’Etat (ACE) par le biais du programme de reversement exécuté en 2008 ont été évalués. Et comme on pouvait s’y attendre, les frondeurs qui s’opposent à cette évaluation dite diagnostique ont fait des pieds de grues dans certains centres de composition. A Parakou, une Assemblée générale a failli empêcher le bon déroulement de l’évaluation, mais la situation a été vite maîtrisée par la police.

L’option de boycott prise pas certains enseignants n’a pas empêché la tenue de  l’évaluation diagnostique. Néanmoins, des situations conflictuelles ont été enrégistrées par endroit entre policiers et enseignants. C’est le cas de Parakou où il y a eu  altercation entre les forces de l’ordre et certains enseignants au lycée Mathieu Bouké, le seul centre de composition du Borgou.

---Publicité---

Selon le quotidien Daabaaru,  il a fallu le jet des gaz lacrymogènes pour disperser la foule d’enseignants frondeurs qui tenaient jusqu’à 8h une Assemblée générale dans l’enceinte du lycée. Dans la foulée, un enseignant est tombée dans les mailles de la police républicaine. Aux dernières nouvelles, le calme est revenu et l’évaluation s’est bien déroulée avec ceux qui n’ont pas opté pour le boycott.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Dako Félix dit

    L’intervention de la police républicaine est prompte et rapide . Bonne réaction.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus