Bénin: des sanctions en vue contre les enseignants absents à l’évaluation diagnostique

Les enseignants reversés de 2008 qui ont refusé de se faire évaluer risquent gros. Selon les ministres de tutelles des sous-secteurs de l’enseignement primaire et secondaire, les enseignants absents au test hier samedi 24 Août 2019 subiront la rigueur de la loi.

Les enseignants qui n’étaient pas dans les centres de composition pourraient être durement sanctionnés. En tous cas, ceux qui ne pourront pas rigoureusement justifier leur absence ont du soucis à se faire. A en croire le ministre Salimane Karimou qui intervenait sur la radio nationale, les enseignants qui ont décidé de boycotter l’évaluation vont subir la rigueur de la loi. Cette mesure de sanction annoncée ne concerne pas ceux qui arriveront à prouver avec des preuves tangibles qu’ils étaient vraiment indisposés.

---Publicité---

Selon les premiers chiffres publiés quelques minutes après l’évaluation, ils sont plus de 4000 enseignants à ne pas répondre présents dans les salles de compostions. Une session de rattrapage est prévue pour racheter ceux qui n’ont pas fait l’option du boycott; mais qui étaient absents pour d’autres raisons.

---Publicité---

1 commentaire
  1. Dako Félix dit

    L’état a ses obligations et ses devoirs ; et les citoyens ont leurs droits et leurs devoirs .La décision prise par les gouvernants est salutaire .

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus