Bénin: cette affaire de petit « p3nis » qui fait grand bruit sur la toile

Au Bénin, une affaire de petit p3nis secoue les réseaux sociaux depuis le samedi 17 août 2019. Tout serait parti d’une relation amoureuse entre deux membres d’un groupe Whatsapp qui a mal tourné.

La relation amoureuse entamée par deux jeunes béninois membres d’un même groupe Whatsapp a tourné au vinaigre lorsque Monsieur E. n’a pas pu satisfaire sa chérie S. Selon la jeune femme dans un audio qui fait le tour des réseaux sociaux depuis le début de ce week end, en plus de son p3nis de petite taille, E. a également un problème d’éjaculation précoce. « Tu as fait ou tu n’as pas fait, tu n’as rien foutu E. rien du tout » Même pas deux minutes, tu as éjaculé , tu es descendu, avec un petit kiki. Tu n’as pas de kiki, moi je dis et je répète. Même si j’ai de ventre, ça n’empêche pas de jouir, tu ne sais pas fait, point » peut-on entendre dans l’audio fait par la jeune femme, très en colère contre le sieur E.

---Publicité---

De son côté E. n’a aucun soucis, l’essentiel est d’avoir éjaculé quelque soit la durée. « Moi j’ai eu ma satisfaction en deux minutes et même une minute, c’est un record, tu ne sais pas? Au moins, je fais partie de ceux qui ont mis ma queue dedans, même si je fais deux minutes ou une minutes, l’important, c’est que j’ai mes enfants, le sperme sort, ça fait des enfants, ce n’est pas suffisant? Laissez moi tranquille » va t-il expliquer fièrement à ses proches membres du même forum whatsapp qui ont voulu pousser plus loin leur curiosité.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus