Algérie: limogeage du directeur général de la Sûreté nationale

En Algérie, le directeur général de la sûreté nationale a été limogé de ses fonctions samedi 24 août dernier. Nommé il y a quelques mois, Abdelkader Kara Bouhadba est prié de laisser son poste à Kalifa Ounissi, nouveau DGSN.

Le président par intérim de l’Algérie continue le ménage dans son équipe. Après plusieurs limogeages dans le rang des diplomates, Abdelkader Bensalah s’en prend au volet sécuritaire. Samedi 24 août, le chef d’Etat par intérim a, dans un communiqué, nommé Kalifa Ounissi, nouveau patron de la DGSN en remplacement à Abdelkader Kara Bouhadba. Dans la note du palais, aucun motif officiel n’a été évoqué suite à ce brusque changement à la tête de cette direction qui chapeaute tous les services de sécurité dans le pays.

---Publicité---

Algérie: le ministre de la culture démissionne après le drame survenu au concert de Soolking

Mais dans la société algérienne, plusieurs soupçons établissent un lien direct avec les événements liés au drame du jeudi : le décès de cinq jeunes au concert du rappeur Soolking. Ceci avait coûté le poste au directeur de l’office chargé de l’organisation des concerts suivi de la démission du ministre de la culture, son supérieur hiérarchique. Le parquet, de son côté, a annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur cet incident.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus