Afrique du sud: des manifestations pour la décriminalisation de la prostitution

Plusieurs ONG sud-africaines manifestent pour la décriminalisation de la prostitution dans le pays. Les manifestants militent pour l’ouverture des maisons closes à travers le pays.

Prohibée par une loi datant de 1975, la prostitution est une nouvelle fois au centre des spéculations dans le pays arc-en-ciel. En effet, les défenseurs du retour de ce phénomène social évoquent plusieurs raisons. Pour eux, les violences de clients, harcèlement policier et stigmatisation sont entre autres les raisons évoquées par les péripatéticiennes et les ONG pour justifier leur combat.

---Publicité---

« Le travail du sexe est là depuis ma mère, depuis leurs mères et leurs grands-mères et ça ne va pas changer. Cette industrie a été ici avant nous, avant vous, alors je veux que ceux qui ne sont pas des travailleurs du sexe cessent de nous juger. Nous avons choisi de le faire. C’est mon corps. Tu ne peux pas me dire quoi faire » a déclaré Mbali Khumalo, une professionnelle de cette industrie.

Dans cette lutte, les organisations de défenses de droits de l’homme sont divisées sur le sujet. Mais en attendant que leurs revendications ne portent des fruits, le président Cyril Ramaphosa avait indiqué que le gouvernement envisagerait décriminaliser le plus vieux travail du monde.

Dans cette même dynamique, le ministère de la Santé a quant à lui mis en œuvre des programmes visant à fournir des soins de santé aux travailleurs du sexe. La société sud-africaine est largement divisée sur un retour à la décriminalisation.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus