59 ans d’indépendance du Bénin : le subtil message de Sabi Sira Korogoné à la classe politique

Le Bénin commémore ce jeudi 1er août, le  59ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. A l’image d’autres personnalités, Sabi Sira Korogoné s’est réjoui de la célébration et adressé un message subtil à la classe politique.

‘’Aujourd’hui, ignorant des nombreux sacrifices consentis, des gens acceptent mettre en mal cette paix en prenant la responsabilité de la compromettre’’, ce sont-là les propos de Sabi Sira Korogoné publiés sur sa page Facebook dans la matinée de ce jeudi. Il a rendu hommage aux pères fondateurs qui selon lui, ont  pensé à la progéniture en posant des actes de véritables pères de la nation. Malgré tous les soubresauts, l’essentiel a été préservé : la paix, dira-t-il.

---Publicité---

Et comme pour dire que depuis peu, la paix a été rompue ou compromise, le leader de l’initiative de Nikki dira : « Nous en jouissons les fruits encore jusqu’à un passé récent ».  Un message empreint de sens adressé subtilement aux tenants du pouvoirs.  Sabi Sira Korogoné reste persuadé que le Bénin a une âme et étonnera toujours.

---Publicité---

2 commentaires
  1. sultan aziz dit

    Jeune homme koroguoné…..!!!!

    Vous aviez pris vos responsabiltés..et payé….en héros

    Quant aux ainés…qui ont profité des dorures..de la république…il faut rien attendre d’eux

    Voyez vous nos braves..chasseurs nagots…n’ont pas eu besoin…de demander des mots d’ordre..et ils ont agit….en désormais héros

    La vérité triste…c’est cette malédiction…de trio… f…qui s’est abattu sur nous…

    Ceux qui doutent encore…de la vrai nature de ces gens là…..doivent prendre leurs responnsabiltés

  2. Boris dit

    Descends toi même prendre ta responsabilité. Ne compte pas sur les autres pour faire le travail à ta place. Autrement tu es un peureux.
    Quelqu’un qui n’a pas la suite dans ses idées ce qui l’oblige à mettre des pointillés dans ses commentaires ne peut être un dérangé.
    Juste pour ton bien va te faire soigner et arrête de rêver.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus