Inde : planter 10 arbres, la nouvelle condition pour avoir l’autorisation de port d’arme

En inde, un Etat a décidé que l’autorisation de port d’arme sera désormais donnée à la seule condition que le demandeur plante des arbres.

Désormais, pour demander une autorisation de port d’arme, dans l’Etat du Pendjab dans le nord de l’Inde, le candidat doit d’abord planter une dizaine d’arbre. Même si la demande se fait par dépôt de dossier, aucun demandeur ne pourra déposer son dossier qu’après avoir planté au moins 10 arbres. Ils vont devoir montrer des selfies d’eux et des plants d’arbres plantés comme justificatifs. Selon les informations rapportées par 20 minutes, cette nouvelle mesure a été mise en place à Ferozepur depuis dix mois.

---Publicité---

Le commissaire du district Chander Gaind a confié que les Pendjabis adorent les voitures, les armes et les téléphones portables. Les autorités essayent donc de tirer profit de cette situation pour régler un problème en plantant des arbres. « Les routes ont été élargies à un rythme (rapide) et les arbres coupés en très grand nombre, il était donc nécessaire de trouver le moyen de pallier ce problème », a déclaré le commissaire.

Cette décision a été prise depuis le 5 juin 2019 et selon 20 minutes, les personnes désireuses du port d’armes se soumettent déjà à la nouvelle exigence. Un mois après le dépôt de dossier, chaque candidat doit envoyer comme complément de dossier des selfies montrant l’évolution des arbres plantés.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus