Bénin: décès de l’ancien ministre de développement Marcel de Souza

L’ancien ministre de développement de l’ancien président Boni Yayi et frère  de l’ex première dame est décédé.

Marcel de Souza, frère aîné de Chantal Yayi, l’épouse de l’ex-chef de l’État, est décédé ce mercredi 17 juillet, nous apprend frissons Radio. Originaire de Ouidah,  il est aussi le neveu de feu Monseigneur Isidore de Souza, ancien archevêque de Cotonou.

---Publicité---

Arrivé à la tête de la commission de la CEDEAO le 8 Avril 2016, Marcel De Souza réalise “l’immensité du travail à effectuer” dans une zone de 320 millions d’habitants répartis dans 15 pays. La sécurité des populations, la santé, la relance économique, le domaine politique sont autant de défis auxquels il faut apporter des solutions. Selon cet ancien Ministre du Président Boni Yayi, l’instauration d’une monnaie unique, dont la date est prévue pour 2020, n’est plus une utopie.

Proche de l’ex-président Boni Yayi, en mai 2019, il a été interdit de rendre visite à ce dernier qui était sur surveillance policière. En juin 2019, Boni Yayi l’a mandaté pour discuter avec le clergé béninois dans le cadre de la crise post électorale que traverse le Bénin. Aux dernières nouvelles, Marcel de Souza est décédé dans la nuit du mardi 16 juillet 2019 à Paris suite à un arrêt cardiaque.

---Publicité---

4 commentaires
  1. Ken dit

    Paix à son âme. Qu’il repose en paix. Vanité des vanités tout est vanité

  2. Depkovi dit

    Paix à son âme !

  3. OFFI CHARLES dit

    Paix à l’âme de l’illustre disparu

  4. Mephik dit

    Que son âme repose en paix

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus