Bénin – Tchaourou: les forces de l’ordre n’ont pas utilisé d’armes à feu, selon le DDPR du Borgou

Après une accalmie dans la journée d’hier, les violences ont repris dans la soirée de ce mardi 11 juin 2019 dans la Commune de Tchaourou. Selon le bilan présenté ce jour par le directeur départemental de la police républicaine, il n’y a pas eu usage d’armes à feu encore moins de blessé dans le rang des manifestants. 

---Publicité---

Après l’accalmie observée au cours de la journée, la Commune de Tchaourou s’est à nouveau transformée au cours de la nuit en un champ de bataille où force de l’ordre et manifestants se sont affrontés. Selon les publications de plusieurs organes, il y a eu plusieurs blessés aussi bien dans le rang des manifestants que dans celui des forces de l’ordre et d’importants dégâts matériels.

Joint par une radio de la place, le directeur départemental de la police républicaine du Borgou ne présente pas le même bilan de la situation que ce qui est relayé dans certains médias. Selon lui, il n’y a pas eu usage d’armes à feu.  » Nos éléments n’ont pas fait usage d’armes à feu. », a-t-il fait savoir. Le chef de la police républicaine du département du Borgou a également nié l’existence de blessés dans le rang des manifestants. « ll n’y a pas eu de blessés dans le rang de la population, mais on a enregistré des blessés légers et des blessés graves au niveau des forces de police » a-t-il précisé.

Le calme est actuellement revenu, mais il y a eu plusieurs interpellations dans le rang des manifestants, a indiqué le directeur départemental de la police républicaine du Borgou. Précisons que ce regain de violences a refait surface dans cette commune avec l’interpellation de présumés meneurs des violences enregistrées le dimanche 28 Avril, jour de la tenue des élections législatives qui a conduit à l’installation de la huitième législature.

---Publicité---

6 commentaires
  1. Micky dit

    C’est au Bénin qu’on peut voir ce désordre là. Brûler un commissariat et blessé des policiers. Du vrai désordre. Il faut les allumer. Il faut imposer le respect des institutions. C’est ça la démocratie vous croyez..? Désordre. Nos forces de sécurité et de défense sont trop laxistes. Il faut mater ces délinquants.!

  2. Coovy dit

    Je valide ! Force doit rester à la loi.
    Nous ne permettrons jamais à quelques politiciens en perte de vitesse, de retarder le progrès du Bénin en posant des actes de vandalisme pour nous distraire. Ils seront tous mis hors d’état de nuire.

  3. Dona dit

    on vous a payé combien ? Les klébés ? Les chiens d’attaques.

    1. Ledoux dit

      Je Valide ton Poste. Ce sont des Klebes qui racontent de n’importe quoi afin d’empocher plus d’argent de leurs commanditaires.

  4. Sam dit

    Si il faut Poser cette question à quelqu’un c’est bien à vous cette clique d’atarder qui ne voulez rien d’autre vous venez de quelqu’un qui s’est fait élire honnêtement et qui travaille pour le développement de notre nation Commune je suis plus que sûr de quelque chose vous allez tous payer plus rien ne sera plus comme avt la pagaille à assez duré

    1. SAS dit

      Il s’est fait élire honnêtement, il gère le pays honnêtement comme ses sociétés, il organise des élections honnêtement, brutalise le peuple honnêtement, installe la 8ème législature honnêtement avec des armes …. malgré toute cette honnêteté il ne vaut plus 5% dans l’opinion. Quelle ironie du sort ! Et quelle injustice !

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus