Mali: la Minusma attaquée dans plusieurs localités du pays

La Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation pour le Mali (Minusma) a subi  des attaques samedi à Tombouctou et à Tessalit, tuant un Casque bleu nigérian, a annoncé la mission onusienne.

Le Casque bleu tué « a succombé à ses blessures suite à une attaque par des assaillants armés non identifiés à Tombouctou », précise la Minusma, notant qu’un autre Casque bleu nigérian a été « blessé dans la même attaque ». Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres « condamne » ces attaques en rappelant qu’elles « peuvent constituer des crimes de guerre », selon la même source.

---Publicité---

Près de Tessalit, dans la région de Kidal, « trois Casques bleus tchadiens ont été blessés lorsque leur véhicule blindé a heurté un engin explosif improvisé », indique aussi le secrétaire général dans son communiqué cité par la mission onusienne. La Minusma est la mission la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles de maintien de la paix de l’ONU, avec plus de 190 morts depuis son déploiement en 2013, dont plus de 120 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des Casques bleus tués dans le monde depuis cinq an.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus