Komi Koutché: « Il faut que Patrice Talon sache qu’il n’est pas invincible »

L’ancien Ministre de l’économie et des finances Komi Koutché s’est prononcé sur la situation socio-politique du Bénin. En exil depuis plusieurs mois suite à la poursuite engagée contre lui par l’Etat béninois pour mauvaise gestion de fonds publics, il s’est confié à Jeune Afrique dans une interview publiée par le média ce jeudi 23 mai 2019. Dans son intervention, Komi Koutché a abordé la crise politique et fait savoir qu’il continuera a mené le combat pour la restauration de l’image démocratique de son pays.

Après sa victoire contre l’Etat béninois dans le dossier d’extradition devant la justice espagnole, Komi Koucthé est resté en exil; mais ne se retire pas totalement de la scène politique. Il continue d’opiner et de dénoncer les agissements du pouvoir en place. En se rangeant visiblement du côté des forces de l’opposition, notamment de son parti FCBE, Komi Koucthé dénonce les élections législatives exclusives ayant conduit à des violences électorales. Il tient à peu près le même langage que l’opposition et estime que la 8ème législature issue de ces élections très contestées est totalement acquise à la cause du chef de l’Etat.

---Publicité---

Pour Komi Koutché, il n’est pas impossible de faire reculer le régime actuel dans ses agissements qui détruisent progressivement les acquis démocratiques. A l’en croire, l’opposition usera de tous les moyens démocratiques pour « renouer avec le modèle démocratique ». L’ancien ministre de Boni Yayi pense que cela n’est pas une mission impossible car « Patrice Talon doit savoir qu’il n’est pas invincible », a-t-il affirmé. Il fait allusion à des régimes qui ont dû reculer par le passé sous la pression populaire; il pense donc que si les béninois sont décidés et bien organisé, ils peuvent se battre pour la sauvegarde des acquis démocratiques.

---Publicité---

10 commentaires
  1. Fracasse dit

    Le super gros voleur qui s’est enfui avec des milliards du peuple pour aller se la couler douce en Europe et engraisser des avocats véreux. Tous ces criminels seront rattrapés tôt ou tard. Des parvenus sans foi ni loi.

  2. SAS dit

    Nuk n’est invincible devant un peuple déterminé!
    Dans la vie, Patrice Talon est un petit peureux (atortornon comme on le dit en fon).
    Patrice Talon est peureux des urnes inclusives
    Patrice Talon est peureux des manifestantions, même pacifiques
    Patrice Talon est peureux de l’opinion publique
    Patrice Talon est peureux de parler des morts par balles dont il cache les corps et confisque honteusement les dossiers médicaux.
    Sans l’armee godillot, le pouvoir de Patrice Talon ne vaut plus que 5 petits centimes pour ne pas dire 5% des votants du pays.
    Une chose est sure…,
    Patrice Talon sera vaincu…. le jour où l’armée présidentielle redeviendra républicaine pour défendre le peuple contre sa dictature et non l’inveruse….
    … Ou le jour où son parlement godillot sera dissout au profit d’un parlement consensuel et légitime

    1. chichi dit

      De grâce cher monsieur s’il vous est impossible de conjuguer écriture et usage de vos zygomatiques, abstenez-vous.
      Ne serait-ce pas la définition de votre propre profil psychologique que vous nous exposez là?
      Je pourrais très aisément tenter de contredire chacune de vos assertions mais le tempsétantune denrée sacrée je ne vous ferait pas cette honneur.
      Mais tout simplement, je vous renverrais à vos chers recherches, si vous consultez un dictionnaire à la lettre « p » vous y trouverez la définition du mot « peureux » et vous vous rendrez peut-être compte que ça ne colle pas avec la personne de voter président.

      Sinon qu’est-ce qui amènerait un homme déjà bien en place à prendre les reines d’un état exsangue, mal géré et d’y conduire une politique de réforme « impopulaires » mais très certainement « nécessaires »?
      Il pourrait se la couler douce en Europe ou ailleurs et laisser ce pays qui l’a vu naitre, pays si difficile à diriger…

  3. SAS dit

    Nul n’est invincible devant un peuple déterminé!
    Dans la vie, Patrice Talon est un petit peureux (atortornon comme on le dit en fon).
    Patrice Talon est peureux des urnes inclusives
    Patrice Talon est peureux des manifestantions, même pacifiques
    Patrice Talon est peureux de l’opinion publique
    Patrice Talon est peureux de parler des morts par balles dont il cache les corps et confisque honteusement les dossiers médicaux.
    Sans l’armee godillot, le pouvoir de Patrice Talon ne vaut plus que 5 petits centimes pour ne pas dire 5% des votants du pays.
    Une chose est sure…,
    Patrice Talon sera vaincu…. le jour où l’armée présidentielle redeviendra républicaine pour défendre le peuple contre sa dictature et non l’inverse….
    … Ou le jour où son parlement godillot sera dissout au profit d’un parlement consensuel et légitime

  4. Comlan k dit

    Vraiment dommage qu’il n’y ait pas d’opposants de qualité pour revandiquer les droits démocratiques. On en a besoin c’est vrai, mais avec qui ?

  5. Gaudin dit

    Viens au pays c’est tout ce qu’on te demande

  6. COOVY dit

    Ce sont les pilleurs de l’économie nationale qui se croyaient invincibles et qui aujourd’hui, ayant fui le pays parce que mis à nu, racontent des sornettes avec le soutien de ceux qui n’ont jamais voulu du progrès de l’Afrique. Les prouesses de Talon en 3 ans est un cinglant désaveu pour leur gestion calamiteuse du Bénin! C’est pourquoi ils s’évertuent à vouloir en vain écourter le mandat d’un président démocratiquement élu.
    Ces individus n’ont plus rien à proposer à notre pays.

    1. chichi dit

      Bonjour monsieur, vous touchez du doigt le fond du problème. Que la population en est conscience, ce n’est ni l’ONU, ni la France ni aucun autre pays qui va impulser un quelconque changement au Bénin. Comme vous pouvez le constater la vision du PAG donne déjà en 3 ans des résultats au niveau macroéconomique et pas que. N’en déplaise à certaines nations donneuses de leçons, qui elles perdurent en saignant à blanc toute une partie du continent…

  7. COOVY dit

    Mon frère SAS, vous appelez  »manifestations pacifiques », les tirs des chasseurs traditionnels sur la police? Vous appelez  »manifestations pacifiques » les incendies de biens publics et privés par des drogués? Je crois que malgré tout, la moindre logique consiste à analyser les faits, la moindre honnêteté devrait nous amener à répéter sans réflexions, les propos de personnes dont nous connaissons la gestion passée du pays.
    Merci pour votre compréhension.

    1. COOVY dit

      à ne pas répéter, j’écrivais

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus