« j’ai perdu l’homme de ma vie, le premier, le seul… »: Céline Dion

Céline Dion n’a jamais été aussi flamboyante. La preuve en est lors de son passage au Met Ball 2019. Dans le magazine Elle, la star n’en oublie pas pour autant son époux décédé, René, et revient sur son décès.

Céline Dion est en couverture du ELLE, paru en kiosque vendredi 17 mai 2019. La chanteuse y parle de sa vie de mère mais également du deuil de son mari et manager René Angélil, survenu le 14 janvier 2016.

---Publicité---

Si le temps aide, l’interprète de S’il suffisait d’aimer affirme que parfois, cette perte est encore compliquée à vivre. « Disons que ça évolue chaque jour, mais ça reste difficile, j’ai perdu l’homme de ma vie, le premier, le seul… En le rencontrant à 12 ans, j’ai touché le jackpot, encore mieux qu’à Vegas », explique-t-elle au magazine féminin. Heureusement, ses enfants l’aident à surmonter le manque : « Je dois vous dire que ça va super bien parce que je vois mon mari tous les jours à travers les yeux de mes enfants (…) J’ai trois garçons extraordinaires alors il vit d’une autre façon, il m’habite, il chante avec moi, je sais qu’il est toujours là », témoigne-t-elle tendrement. 

Il vit encore à travers ses enfants

Dans le magazine Elle, la chanteuse évoque également les conversations « intimidantes » avec son fils aîné à propos de la sexualité. Aujourd’hui, mère célibataire, Céline Dion doit s’occuper de ses jumeaux Nelson et Eddy (8 ans) et de René-Charles (18 ans). Pour ce dernier, elle confie avoir « une relation merveilleuse, il est très respectueux et très protecteur avec moi ». Mais après la disparition de René Angélil, Céline a souhaité parler d’amour avec son fils. 

« Après le départ de son père, je lui ai dit : ‘Il y a des questions importantes de la vie, de l’amour, que tu ne pourras pas lui poser. Mais je serai là pour ça.’ Alors entre nous il y a parfois des conversations un peu… intimidantes », confie-t-elle. Elle poursuit :« Je lui dis : ‘Je vais te parler d’une chose, une seule fois, et après ce sera à toi de faire appel à ton intelligence et à ton savoir-faire pour t’en souvenir.’ René-Charles a déjà eu des copines, mais il n’a que 18 ans ». Au moins, avec ses jumeaux, Céline Dion a encore le temps avant d’aborder ce sujet !

 

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus