France-Affaire Vincent Lambert: la cour d’appel de Paris ordonne la reprise des traitements

La cour d’appel de Paris saisie par les parents de Vincent Lambert,  a ordonné ce lundi soir la reprise des traitements visant à le maintenir en vie, jusqu’à ce qu’un comité de l’ONU se prononce sur le fond de son dossier, rapporte la presse française.

Viviane Lambert, sa mère, s’est félicitée d’«une très grande victoire», après la décision de la cour d’appel de Paris, lundi soir, de reprendre les traitements de Vincent Lambert.  Les avocats des parents de Vincent Lambert tétraplégique en état végétatif depuis dix ans se sont rendus, ce mardi matin, au centre hospitalier de Reims pour vérifier la mise en œuvre de la procédure.

---Publicité---

Le CDPH, comité de l’ONU, avait demandé à la France de suspendre toute décision d’arrêt des traitements​ dans l’attente d’un examen du dossier sur le fond, mais la France considérait que cette préconisation « est dépourvue de caractère contraignant », mettant en avant le « droit du patient à ne pas subir d’obstination déraisonnable ».

L’affaire Vincent Lambert est une affaire médico-politico-judiciaire liée au débat sur l’acharnement thérapeutique et l’euthanasie en France dans les années 2010.

 

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus