Côte d’Ivoire: l’importante décision de Bébi Philip

Le 18 mai 2019, le chanteur ivoirien bébi Philip célébrait son anniversaire de naissance. Un jour spécial pour l’artiste qui lui a permis de retrouver la motivation d’autrefois et d’apporter son grain de sable pour redynamiser comme il l’entend, la musique du coupé décalé.

---Publicité---

Créé en 2002 en pleine crise post-électorale par feu Doukouré Stéphane ”Douk Saga” et un ensemble de jeunes ivoiriens, ‘’le Coupé-décalé’’ continue son petit bonhomme de chemin. Ce style musical en Côte d’Ivoire a eu un impact considérable sur le quotidien de la population ivoirienne en l’occurrence la jeunesse. Ce fut l’une des distractions ayant contribué à faire connaître le pays dans des contrées lointaines.
Aujourd’hui, il faut dire que cet héritage laissé par Douk Saga se gère mal depuis quelques années. A l’époque, il avait été créé pour procurer la joie et permettre à une classe sociale de s’amuser en frimant.
Mais depuis un certain temps, les artistes se clachent entre eux, c’est devenu presque la guerre. Certains s’autoproclament chefs du mouvement, d’autres se déclarent des ‘’guerres’’ sur les réseaux sociaux.

Face à tous ces problèmes, Bébi philip, monte à la barre pour lancer un appel important à tous les acteurs de la musique coupé décalé. C’est à travers un live sur Facebook que l’arrangeur a adressé un message incitant à la réconciliation. Il a invité ses confrères de la musique à être plus expressifs dans leurs différentes productions musicales, à défaut de se lancer des piques ou s’injurier au quotidien.
Pour exprimer son ras-le bol, bébi philip à ainsi précédé sa vidéo de ces mots « J’en ai marre des problèmes de leadership d’égo dans le couper-décaler. Le couper-décaler nous a fait vivre des moments intenses dans le passé qui sont devenus improbables aujourd’hui pour des problèmes de leadership surtout d’égo. C’est d’ailleurs pour ça qu’à un moment donné, j’ai décidé de me retirer de cette affaire de couper-décaler. Ces histoires ont découragé plus d’un ».

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus