Côte d’Ivoire: Guillaume Soro pourrait être remis à la CPI

Les choses se précisent petitement en Côte d’Ivoire en attendant 2020. Certains acteurs politiques dévoilent aussi leur ambition de briguer la magistrature suprême. Guillaume Soro aussi exprime son ambition présidentielle plus clairement, toutefois une nouvelle donne pourrait tout chambouler.

En tourné dans le nord de la Côte d’Ivoire pour se faire des soutiens dans la population en vue de 2020, le président du Comité Politique (CP) Guillaume Soro a tenu un meeting de clôture de sa tournée à Katiola. Là, Soro s’en est pris au RHDP et à son ancien allié Alassane Ouattara. Pour lui, le président de la république de Côte d’Ivoire a été ingrat envers son autre ex allié, le président du parti démocratique du Côte d’Ivoire, Henry Kona Bédié. Rappelant que c’est grâce au soutien de Bédié que Ouattara est devenu président de la CI en 2010 et en 2015, il regrette que ce dernier une fois au perchoir, ne respecte pas ses engagements envers HKB et indique que « moi aussi, j’irai voir Bédié pour devenir président ».

---Publicité---

Soro affiche ainsi plus clairement ses projets et pourrait constituer une véritable plaie pour le RHDP de Ouattara qui devra déjà affronter en 2020, le courroux de Bédié ou encore le revenant Laurent Gbagbo, deux adversaires redoutables. Toutefois, selon des informations recoupées par Afrique sur 7, Ouattara aurait trouvé le moyen de se débarrasser du député de Ferkessédougou. Le média indique que des tractations seraient en cours pour livrer l’ancien chef rebelle à Fatou Bensouda, procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI). Ceci, selon la même source, pour y répondre des crimes de la rébellion lors de la crise post électorale de 2011 qui a fait plus de 3000 morts en Côte d’Ivoire. Si cette information est avérée, il va sans dire que le président Ouattara aurait manqué à sa parole, celle de ne plus envoyer d’ivoirien à la CPI.

---Publicité---

6 commentaires
  1. Kone dit

    Aouttara n’a pas besoin de transferer Soro à la cpi. SORO néanmoins doit faire attention á Aouttara puisque ce dernier a tous les moyens pour l’anéantir d’une façon ou d’une autre. Aouttara n’est pas n’importe qui. Il est dans le cercle très fermê des décideurs de ce monde.

  2. Panga dit

    Tu parle beaucoup KONE.! SORO aussi a les moyens et même les preuves pour faire parlé OUATTARA devant la CPI. Parce que Alassane est au pouvoir aujourd’hui que tu crois qu’il est dieu et que SORO ne peut rien contre lui! Attendons de voir! Ton nom de famille KONE la même est suspect !

  3. Pepi2 dit

    Tu parle beaucoup KONE.! SORO aussi a les moyens et même les preuves pour faire parlé OUATTARA devant la CPI. Parce que Alassane est au pouvoir aujourd’hui que tu crois qu’il est dieu et que SORO ne peut rien contre lui! Attendons de voir! Ton nom de famille KONE la même est suspect !

  4. Mister dit

    Ouattara n’a pas intérêt à envoyer Soro à la CPI pour bien des raisons que ceux ci se reparlent afin de trouver des arrangements …

  5. Figo dit

    Vous racontez n’importe quoi. La CPI ne se laissera pas instrumentaliser une seconde fois. En plus, le jour ou Soro ira à la CPI, le commanditaire et principal bénéficiaire de la rébellion suivra immédiatement. Réfléchissez un peu.

  6. sunday dit

    Eux tous devront répondre alors

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus