Togo: deux opposants au régime écroués pour trouble à l’ordre public

Deux responsables du Parti national panafricain (Pnp) sont en tôle. Il leur est reproché d’avoir organisé des marches sans pouvoir contenir la foule. Créant ainsi un trouble à l’ordre public, ils ont été interpellés, présentés au procureur puis jetés en prison.

Gueffé Nouridine et Kéziré Azizou, respectivement trésorier et secrétaire administratif du Parti national panafricain ne sont plus libres de leur mouvement. Convoqués lundi au service central de renseignement et d’investigation criminelle, ils ont été écroué pour trouble à l’ordre public. Aussi est-il mis à leur charge, le non respect des itinéraires prédéfinis.

---Publicité---

Samedi 13 avril dernier, le parti national panafricain a voulu manifester dans dix villes. Mais trois seulement ont été autorisées par les autorités administratives. Malheureusement, au cours des manifestations, il y a eu un mort et une dizaine de blessés graves.

Suite à ces événements malheureux, la résidence du président du parti, Tikpi Atchadam (porté disparu), a été saccagée par les forces de l’ordre et sur la trentaine de personnes arrêtées durant le weekend, 20 ont déjà été condamnées et incarcérées. C’est sans compter avec l’interpellation des deux autres responsables Nouridine et Azizou.

Les responsables du partis dénoncent, eux aussi les violences sur les civiles par les forces de l’ordre et demandent que « toute la lumière soit faite par un organe indépendant sur les violences le 13 avril sur les populations civiles » et que les coupables soient « traduits en justice ». 

Que réclame le Pnp au juste ?

Le PNP réclame notamment des réformes constitutionnelles pour limiter le nombre de mandats présidentiels. Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, a succédé à son père, le général Eyadema Gnassingbé, qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant 38 ans. Pendant près de deux ans, les 14 partis unis au sein de la coalition ont multiplié les marches et les manifestations, sans obtenir gain de cause.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus