Afrique: les conseils de Didier Drogba pour devenir riche

L’ancien international ivoirien Didier Drogba est en visite au Koweït city dans le Golf, pour affaire, s’est laissé impressionner par la recherche effrénée par les grosses fortunes, d’astuces pour mieux investir et des stratégies pour rester au sommet de la chaîne. Cette remarque, a amené l’ex-idole du club anglais Chelsea, à partager avec ses compatriotes ivoiriens et avec la jeunesse d’Afrique, des secrets pouvant les conduire à la prospérité financière ; ceci, en partant de son propre témoignage.

 

Le Témoignage stupéfiant de Super DD

---Publicité---

Ma première fois d’aller au KOWEÏT, une île, comme une ville indépendante, entièrement comme un État, développé comme DUBAÏ, mais humble, qui ne fait pas de publicité touristique comme DUBAÏ. J’ai été logé à l’hôtel SYDNEY PEARL, propriété d’un jeune de 29 ans, vérifiez sur le net. J’y ai fait 5 jours. Et chaque jour, des millionnaires Arabes et Américains venaient suivre une formation d’une heure de temps dans la salle de conférence de l’immeuble.

Le 5e jour, curieux j’étais, j’ai décidé d’y faire un tour. J’aperçois des pères et mères de famille, riches, en train de suivre une formation sur « Comment gérer une quincaillerie, comment gérer un centre commercial, comment vendre, comment attirer les clients, comment gérer une boulangerie ? » J’étais ébahi, j’ai demandé à mon traducteur  » Avec tout l’argent qu’ils ont, ils peuvent être patrons sans se former, pourquoi ils font ça ? ». Un Millionnaire qui était juste derrière nous a entendu et m’a répondu : « Tu es millionnaire aussi Didier, mais pourquoi tu t’entraînes avant d’aller jouer ? Embauche quelqu’un pour jouer à ta place, impossible ».

Pendant 30 secondes, je me suis posé 1000 questions, et j’ai eu 1000 réponses. J’étais content de voir ça. Après la formation, chacun a pris sa FERRARI pour rentrer chez lui.Saviez-vous que BILL GATES entend mon nom, mais il ne m’a jamais vu ? Pourquoi ? Parce qu’il est occupé à faire des recherches à se former, à apprendre, à gonfler sa fortune, il n’a pas le temps de regarder la télévision, il continue de se former malgré sa fortune. Nos jeunes refusent de se former et d’apprendre, ils pensent déjà à vivre la belle vie sans fortune, c’est ce qui les retarde.

---Publicité---

1 commentaire
  1. GOUGBE dit

    Merci Didier pour la remarque.
    Mais dis moi comment s’en sortir si tu n’as pas les moyens pour une formation de référence pour devenir un homme d’affaire?
    Je souhaite vivement le devenir mais je sais pas comment, ni personne pour m’orienter.

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus