Meghan Markle doit arrêter de fermer, elle même, la portière de sa voiture

Si les admirateurs de la famille royale ont toujours appréciés le geste de la duchesse de Sussex, en le jugeant moderne, simple et humble, comme par exemple, le fait de fermer elle même la portière de sa voiture, cela ne reçoit pas l’avis favorable des responsables de la sécurité du palais royal. Meghan Markle qui autrefois brise ce protocole, semble avoir pris en compte cette mesure de sécurité lors de ses récents déplacements au National Théâtre, ce mercredi 30 janvier et aussi le  jeudi 31 Janvier à l’Université de Londres.

Est-ce une manière pour la duchesse de fouler aux pieds les exigences du protocole ou un simple réflexe ? En tout cas, Meghan Markle, il y a quelques mois, a surpris ses fans et ses admirateurs en fermant elle-même, la portière de sa voiture, lors des événements officiel brisant ainsi le protocole.

---Publicité---

Pour rappel, en septembre dernier, Meghan Markle a scandalisé des experts royaux en fermant elle-même la portière de sa voiture lors de son arrivée à la Royal Academy of Arts de Londres, où elle était venue pour l’inauguration d’une nouvelle exposition. Une habitude qu’on lui aurait conseillé de perdre, non pour le protocole, mais pour des raisons de sécurité. Puisque, selon les informations publiées par le Sun et relayées par le site Purepeople, des responsables de la sécurité auraient demandé à l’épouse du prince Harry de ne plus fermer sa portière après être descendue de son véhicule et ce, pour éviter de s’exposer à des attaques terroristes, car les véhicules utilisés par la famille royale sont équipés d’un système de verrouillage automatique et dans le cas d’une attaque, la duchesse ne pourrait pas remonter assez rapidement dans sa voiture afin de se mettre à l’abri, hors de tous dangers.

Ce comportement dont elle commence à se débarrasser, pour son bien-être et surtout pour sa sécurité, comme on l’aurait constaté le 14 janvier 2019, où le prince Harry et elle, arrivent à Birkenhead dans le cadre d’une rencontre avec les acteurs d’organisations locales mais aussi lors de ses  déplacements du mercredi 30 Janvier, au National Théâtre et à l’Université de Londres le 31 janvier 2019.

Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, arrive à l’université de Londres pour rencontrer des membres de l’association des universités du Commonwealth (ACU) le 31 janvier 2019

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus