--- Publicité---

Emmanuel Macron: « beaucoup trop » de Français oublient le « sens de l’effort »

A l’occasion de la traditionnelle galette de l’Elysée, vendredi 11 janvier 2018, le président français Emmanuel Macron a indiqué que « beaucoup trop » de Français oublient le « sens de l’effort ».

De la déclaration du président Macron, les troubles que la société française traverse sont parfois dues au fait que beaucoup trop de ses concitoyens pensent qu’ils peuvent obtenir quelque chose « sans que cet effort soit apporté ». « Notre jeunesse a besoin qu’on lui enseigne un métier et le sens de cet engagement qui fait qu’on n’a rien dans la vie si on n’a pas cet effort », a-t-il laissé entendre au côté de son épouse Brigitte Macron.

---Publicité---

« Les troubles que notre société traverse sont aussi parfois liés au fait que beaucoup trop de nos concitoyens pensent qu’on peut obtenir sans que cet effort soit apporté.

Parfois on a trop souvent oublié qu’à côté des droits de chacun dans la République – et notre République n’a rien à envier à beaucoup d’autres – il y a des devoirs.

Et s’il n’y a pas ce sens de l’effort, le fait que chaque citoyen apporte sa pierre à l’édifice par son engagement au travail, notre pays ne pourra jamais pleinement recouvrer sa force, sa cohésion, ce qui fait son histoire, son présent et son avenir. »

Dans sa déclaration, le chef de l’État a fait l’éloge de l’apprentissage, qui « permet à chaque jeune de trouver sa place dans la société ». A en croire le président Macron cité par parismatch, « l’engagement des matins tôt et le soir tard, pour arriver à l’excellence », est important à une époque « où on pense qu’on peut tout apprendre en quelques jours ».

Avant la coupure du gâteau, Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron ont félicité les lauréats des concours de la meilleure baguette de tradition française -Laurent Encatassamy, boulanger à Saint-Paulin à La Réunion- et de la meilleure baguette de Paris, attribuée à Mahmoud M’Seddi, boulanger du XIVe arrondissement, parmi les 33 000 boulangeries artisanales en France.

---Publicité---

Sans commentaires
  1. kakoualle dit

    cet abruti qui estime que les Francais oublient le sens de l’effort alors que ses branles couilles gagnes plus de 100k euros par mois … il est indécent , pas digne de la France, qu’on remette la guillotine en place !!!!

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus