Mali : visite surprise du premier ministre Canadien à Gao

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a salué le travail accompli par des centaines de soldats de la paix lors d’une visite surprise samedi au Mali, alors même qu’il défendait le refus de son gouvernement de prolonger leur mission de plusieurs mois pour aider les Nations Unies.

La visite dans ce camp chaud et poussiéreux dans le nord du Mali était la première de Trudeau depuis que 250 soldats canadiens et huit hélicoptères sont arrivés il y a un an, pour commencer à fournir des aides médicales vitales aux soldats et gardiens de la paix des Nations Unies blessés. Ce sera probablement aussi la seule visite du Premier ministre, car les opérations devraient actuellement se terminer fin juillet, même si l’ONU et certains alliés souhaitent que le Canada reste jusqu’à l’arrivée des remplaçants roumains.

---Publicité---

Trudeau est allé à Gao à bord d’un avion de transport militaire, avec une délégation comprenant le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, et le chef d’état-major de l’armée, le général Jonathan Vance. La visite du Premier ministre dans cette partie de l’Afrique coïncidait avec une célébration des troupes avant Noël. «Nous pensons souvent, et les Canadiens l’entendent, que le Canada a une longue histoire en matière de maintien de la paix», a déclaré Trudeau aux troupes rassemblées, après avoir aidé à leur servir des dîners à la dinde.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus