Rosine Soglo: « voulez-vous que mon fils reste ici pour se faire bousiller? »

L’honorable Soglo était l’invité de l’émission « Sans Langue de Bois » de Soleil Fm ce dimanche 11 novembre 2018. Dans son intervention, la parlementaire a abordé son parcours politique, mais aussi les raisons du départ en asile de son fils Léhady Vinagnon Soglo.

S’exiler était la meilleure option qui s’offrait à Léhady Soglo pour échapper à un acharnement politique. C’est ce qu’a tenté d’expliquer l’honorable Rosine Soglo. Selon elle, la manière dont les événements se sont déroulés semblait à un plan ficelé de toutes pièces pour incarcérer son fils. A l’en croire, l’audition, la suspension, la révocation et enfin la perquisition du domicile de Léhady Soglo étaient des manœuvres pour déstabiliser son fils et lui arracher de force la Mairie.

---Publicité---

Face à de tels agissements, elle estime que la seule solution qui se présentait pour que son fils échappe à la prison était de partir et de tout laisser derrière. C’est ainsi que Léhady Vinagnon Soglo s’est retrouvé en asile. « Voulez vous que mon fils reste ici pour se faire bousiller? » s’interroge Rosine Soglo.

Contrairement à ce qui se dit ça et là, la députée de la 16ème circonscription électorale précise que son fils n’est pas un fugitif. Selon elle, Léhady Soglo n’est coupable de rien et n’a aucune raison de fuir la justice. « Il a connu quatre audits dont deux de l’extérieur. On a rien trouvé contre lui », a-t-elle martelé

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus