France: dépôt d’un rein en caution par les étudiants africains, du fake News

Lerpesse a annoncé samedi 24 novembre 2018 que les étudiants africains sont invités à déposer un rein en caution au début de leur cursus universitaire en France.

A cette ère du numérique, nombreux sont les sites d’informations satiriques qui se sont mêlés aux véritables sites d’informations. C’est le cas de Lerpesse qui a inventé dans une de ses publications samedi dernier, une mesure controversée invitant les étudiants non-européens à consentir une garantie réelle sur au moins l’un de leurs reins. Selon le média, l’organe pourrait être restitué à son titulaire à la remise de son diplôme final, pour peu que ce dernier ait honoré la totalité de ses engagements financiers envers l’université. « Dans le cas contraire, l’établissement universitaire se verrait accorder le droit de disposer en bon père de famille de l’organe faisant l’objet du gage, notamment en le mettant en vente sur le Dark Net en vue de se faire rembourser les arriérés de paiement de l’étudiant défaillant, augmentés des frais de relances et autres pénalités de retard » indique le média. Mais qu’en ai il réellement?

---Publicité---

Un tour sur le site Lerpesse renseigne, qu’il dispose qu’« une équipe de faux journalistes d’investigation et de charlatans de terrain vous offre courageusement un travail minutieux et rigoureux. » Mieux, le média, indique qu’il est déconseillé de consommer plus de deux articles de LerPesse  par jour, faute de quoi, le lecteur risque de mourir de crise cardiaque comme ce fut le cas pour l’avocat maître Faouzi Ben Mrad. « Aucun journaliste chevronné (n’est-ce pas si Samir El Wafi ?) ne peut nier l’authenticité des articles de LerPesse puisque nous utilisons des sources fiables pour rédiger des articles fictifs » peut on lire sur le site.

Il est donc claire que l’information selon laquelle , les étudiants africains sont invités à déposer un rein en caution au début de leur cursus universitaire n’est une invention pure et simple de Lerpresse, un site satirique tunisien, qui, comme pour faire plaisir à son pays, rapporte que la Tunisie a été exclue de cette mesure concernant le reste du continent africain.

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus