France: un dernier hommage en mémoire de Charles Aznavour.

A l’occasion d’un concert lors du 17ème  sommet de la francophonie ce jeudi 11 octobre, un dernier adieu a été rendu à la star française Charles Aznavour décédé dans sa 94ème année.

Décédé le 1er octobre dernier, Charles Aznavour n’a pas pu inaugurer le centre crée à Erevan pour renforcer les liens franco-arméniens, dont il est le fondateur. Ainsi, c’est Nicolas Aznavour, le plus jeune fils du défunt, qui a accueilli dans le cadre du concert organisé lors du 17ème  sommet de la francophonie, le président français, son épouse Brigitte et le reste de la délégation composée de personnalités d’origine arménienne comme le compositeur André Manoukian ou l’ex-footballeur Youri Djorkaeff. Reçu dans l’émotion par Charles Aznavour, Emmanuel Macron a rendu un nouvel hommage au poète: « Tout était prévu. Il nous aurait attendus »  Emmanuel Macron sur RTL.

---Publicité---

« C’est évidemment un déchirement pour moi de présenter le centre sans mon père à mes côtés », a avancé, très émotionné, le plus jeune des fils âgé de 41 ans avant de conclure « Mais je suis également reconnaissant de pouvoir perpétuer ses combats » peu t’on lire sur RTL.

 

---Publicité---

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus