--- Publicité---

Bénin: 8 moments forts de l’actualité nationale cette semaine

Plusieurs faits ont marqué l’actualité nationale du Bénin cette semaine. Bien sûr, il y a cette « super actualité » qu’est la condamnation par défaut de l’homme d’affaire Sébastien Ajavon à 20 ans de prison qui domine, toutefois d’autres actualités non moins importantes ont défrayé la chronique. Voici avec quelques images en appui, le condensé de l’actualité nationale en 8 points.

1- Le procès du 18 octobre

---Publicité---

Après un premier report, l’audience de l’homme d’affaire Ajavon Sébastien a été programmée pour le jeudi 18 octobre 2018 par la CRIET. L’accusé de « trafic de drogue » ne se présentera pas à son procès, l’a-il confirmé au média français RFI. Le jour J, le procès se déroule en son absence. Ses avocats sont interdits de paroles et sortent de la salle d’audience. 45 minutes de suspension et le président du tribunal revient avec le verdict. Ajavon sera condamné à 20 ans de prison et 5 millions de francs CFA d’amende; une condamnation « par défaut » selon les juges.

Sébastien Ajavon, lors de la conférence de presse, avant son arrestation (Photo archives)

2- « Décision préméditée » selon les avocats d’Ajavon

Une audience qui selon les avocats de la défense, n’était qu’une farce. En effet, selon eux, le président du tribunal ne leur a pas permis de défendre leur client, bien au contraire, « il nous a dit qu’il ne nous reconnait pas ». « Lorsque nous étions devant cette juridiction répressive, et que nous étions légitimement en droit de prendre la parole, le président nous a refusé de prendre la parole », a déclaré l’avocat Marc Bensimhon. L’avocat a fustigé la procédure de la CRIET, les circonstances du déroulement de ce procès et l’attitude du président du tribunal qui, selon lui ne respectait pas le droit. Pour ces avocats, ce procès est tronqué et la décision du juge est « préméditée » et « sur consignes ».

Conférence de presse des avocats de Sébastien Ajavon ce jeudi 04 octobre 2018

3- Réaction du garde de l’USL

La peine infligée à Sébastien Ajavon et à ses co-accusés est une surprise pour l’USL. Selon le Bureau national du parti, ce verdict est simplement une manœuvre politique pour déstabiliser l’homme d’affaires afin de freiner ses ambitions politiques. Il en veut pour preuve les conditions dans lesquelles le dossier a été ressuscité. Mais cette condamnation ne fera pas reculer l’USL qui se dit plus que jamais engager à travailler pour la restauration de la démocratie béninoise. Le parti apporte son soutien indéfectible à Sébastien Ajavon et ses co-accusés.

4- Sortie du garde des sceaux

Selon les propos du ministre rapportés par le quotidien Les Pharaons, la condamnation de l’opposant Sébastien Ajavon n’est nullement le fruit d’un acharnement politique comme certaines personnes tentent de le faire croire. Pour Sévérin Quenum, le statut d’opposant ne devrait pas empêcher la justice de jouer pleinement son rôle. Ainsi, Sébastien Ajavon fut-il opposant peut subir la rigueur de la loi au même titre que tous les autres citoyens. « On ne peut parler de justice partiale, et il n’est pas juste de dire que Talon passe par le biais de la justice pour éliminer ses opposants », a-t-il martelé.

Le ministre de la justice et de la législation, lors de la conférence de presse.

5- Ajavon adresse une demande “d’asile politique” à l’OFPRA

Selon Me Bensimon, avocat de la défense, une demande d’asile politique a été adressée à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) par son client. Le Président d’honneur du parti USL ne compte pas rentrer au Bénin pour subir la peine qui lui a été infligée par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet). En tous cas, pas avant d’avoir épuisé les voies de recours qui s’offrent à lui.

Résultat de recherche d'images pour "OFPRA"

6- Rentrée diplomatique 2018-2019

Le ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération a procédé ce vendredi 19 octobre 2018, au lancement officiel de la rentrée diplomatique 2018-2019 au Bénin, en présence de tout le corps diplomatique accrédité dans le pays. Aurélien Agbénonci, a fait le bilan de la coopération du Bénin avec les autres pays et organisations internationales, celui des réformes entamées dans son département et annoncé les perspectives pour la nouvelle rentrée diplomatique. Les partenaires étaient satisfaits de la coopération avec le Bénin.

Résultat de recherche d'images pour "rentrée diplomatique au Bénin"

7- Visite surprise de Patrice Talon au Centre de Promotion de l’Artisanat et au stade GMK

Une délégation gouvernementale conduite par le Chef de l’Etat était dans la matinée de ce samedi 20 octobre 2018 au Centre de Promotion de l’Artisanat (CPA) et à Kouhounou. Il s’agit d’une visite de terrain en prélude à la réalisation de deux projets phares du PAG : La construction d’une Galerie commerciale et la rénovation du Palais des Sports et du stade de l’Amitié.

Visite de sites par le Président Patrice Talon

8- Claudine Prudencio fait cavalier seul mais en accord avec la gestion de Patrice Talon

La députée Claudine Prudencio refuse d’intégrer l’un des blocs politiques de la mouvance présidentielle. C’est l’une des décisions majeures prises lors du congrès extraordinaire du parti UDBN. Mais cela ne voudrait en aucun cas dire que l’élue de la 6ème circonscription électorale a rompu les amarres avec le Chef de l’Etat. Ainsi, son parti se présentera seul aux prochaines élections législatives, mais elle demeure membre de la mouvance présidentielle. C’est pourquoi Claudine Prudencio a réaffirmé le soutien de son parti aux actions du Président Patrice Talon. “Je réaffirme haut et fort le soutien total de l’UDBN aux réformes économiques, sociales et politiques initiées par le gouvernement du président Patrice Talon”, rassure-t-elle.

Claudine Prudencio, députée à l’Assemblée Nationale. Ph: PSI

---Publicité---

1 commentaire
  1. Valentin dit

    Visite surprise de Patrice Talon au Centre de Promotion de l’Artisanat et au stade GMK:
    C »est ce qu’il faut des fois. Il ne veut pas se le faire compter, il veut plutot le compter aux autres.
    Voila quelqu’un qui sait ce qu’il veut et ou il va .

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus