Victime d’abus sexuel, une béninoise dénonce son bourreau Québécois après 23 ans

Noellie Agboton a décidé de poursuivre son ancien professeur, qui était en même temps son tuteur. Selon l’information relayée par le site TvaNouvelles, le sieur Robitaille R. , professeur de mathématique et tuteur de la victime a été interpellé par la justice pour avoir abusé de la jeune béninoise.

A en croire le récit des faits relatés par la victime, celui qui était au départ son protecteur à son arrivée s’est très tôt transformé en un vrai bourreau. «Il a plus que profité, il m’a détruit, j’arrivais avec des yeux d’enfant dans un nouveau pays…Il a déformé mon esprit et la perception que j’ai de moi», a déclaré Noellie Agboton.

---Publicité---

Venue du Bénin à l’âge de 09 ans, Noellie a fait la connaissance du professeur de mathématiques à la Polyvalente de Loretteville. Ce dernier est devenu quelques temps après son tuteur. C’était une occasion pour Noellie Agboton d’échapper un temps soit peu aux actes de racisme de ses camarades.

Cette protection que lui procurait Richard Robitaille sera le début d’une histoire d’amour qui a mal tourné par la suite. «Il s’est installé tranquillement dans ma vie […]. Moi j’étais en quête d’identité», a-t-elle déclaré à TvaNouvelles. Le rapprochement entre les deux s’est notamment illustré à la fin de l’année académique où ils se sont embrassés.

Noellie avait déjà 14 ans et tombe amoureuse de son professeur. Les vacances ont servi de cadre aux deux tourtereaux qui ont vécu sans ambages leur amour. L’alcool et la fréquentation des bars se sont invités dans le projet des amoureux. Dans la foulée, elle avoue avoir eu ses premières relations sexuelles, souvent débridées, avec Richard qui s’est entre temps divorcé avec sa femme noire.

Ce n’est qu’à l’âge de 17 ans que la relation entre les deux connaîtra un terme, suite au constat d’un dentier. A en croire TvaNouvelles, ce dernier avait en effet fait réaliser aux amoureux la différence entre leurs âges.

23 ans après la rupture, elle se rend compte qu’elle avait fait objet d’abus et qu’il faille se plaindre. L’affaire qui a déjà évolué devant la justice connaîtra son verdict le 11 janvier prochain. En attendant, Noellie Agboton a décidé rejoindre sa terre natale pour quelques semaines. Pendant ce temps,Richard Robitaille, âgé de 64 ans attend d’âtre fixé sur son sort.

---Publicité---

Sans commentaires
  1. Kpotongbe dit

    Affaire à suivre…

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus